TFE – Mémoire de Laborantin

L’INTERET D’UN SUIVIE SEROLOGIQUE DE TOXOPLASMOSE CHEZ LA FEMME ENCEINTE

MÉMOIRE PROFESSIONNEL LABORANTIN DE SANTE PUBLIQUE

INTRODUCTION

   Certaines maladies d’origine infectieuse sont méconnues de la population ; bien quelles soient à l’origine de maladies graves ou de malformations, cela est dû en grande partie au manque d’information concernant les causes de ces maladies et de ses malformations.
Des enfants morts nés, ou ayant une malformation, des avortements spontanés sont enregistrés et les causes imputées souvent à des facteurs qui n’ont aucune relation avec la science (la croyance, le destin, le mektoub…etc.).
La toxoplasmose est une maladie parasitaire, qui est sans aucune gravité lorsqu’elle est contractée en dehors d’une grossesse. Elle varie essentiellement en fonction du niveau d’hygiène de la population et des habitudes alimentaires. Sa prévalence et très hétérogène selon les pays : en Europe, elle s’étend entre 20 à 85% ; plus faible aux Etats Unis, elle va de 12 à 41%. Dans les autres pays, elle .peut varier de 18 à 65%
Nous avons vu qu’il est indispensable d’étudier et discuter l’évolution de la prévalence de l’infection toxoplasmique chez la femme enceinte pour essayer d’éclairer un peu ce problème et de proposer des solutions. Cette étude à été réalisée au niveau de laboratoire des analyses médicales de l’établissement hospitalier spécialisé en ophtalmologie de Biskra. La méthodologie utilisée c est une étude de cas réalisée sur 35 femmes enceintes.
Notre travail est réparti en deux parties :
– Une partie théorique qui englobe : la définition de la pathologie, l’étude du parasite, le diagnostic et relation entre la toxoplasmose et grossesse.
– Une partie pratique ou expérimentale : où nous essayerons d’examiner la sérologie de la toxoplasmose chez un certain nombre de femmes enceintes, basée sur la recherche des taux des anticorps IgG et IgM antitoxoplasmiques

PROBLEMATIQUE :

   Durant la grossesse, la femme est sujette à de nombreuses infections, parmi les plus importantes, nous nous sommes intéressées à la toxoplasmose. C’est une foetopathie grave, responsable d’avortement et de prématurité. Les manifestations cliniques de la toxoplasmose congénitale peuvent être particulièrement graves lorsque la contamination foetale a lieu au cours du premier trimestre de la grossesse. Et il est fréquent que les femmes enceintes viennent au laboratoire pour effectuer une sérologie toxoplasmique sans connaître leur statut immunitaire antérieur. Ainsi nous risquons d’être confronter à des cas pouvant faire craindre une séroconversion précoce chez les femmes enceintes, difficile à interpréter. .
Alors nous nous somme posé les questions suivantes :
Est-ce que les femmes enceintes sont immunisées ou pas contre la toxoplasmose au niveau de la commune de Biskra ?
Est- ce que l’âge de la femme enceinte est important dans cette maladie ?

 

Lire PDF

قم بمشاركتها على مواقع التواصل لافادة غيرك و الرجوع لها وقت ما تحب .

 

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer