TFE – Mémoire de Laborantin

L’intérêt d’un Bilan Lipidique Dans la Surveillance des maladies cardio-vasculaires

MÉMOIRE PROFESSIONNEL LABORANTIN DE SANTE PUBLIQUE

INTRODUCTION

   Les maladies cardiovasculaires sont la première cause de mortalité dans les pays développés. Les principaux facteurs de risque sont le tabagisme, l’hypertension artérielle, le diabète et les dyslipidémies……

   Par définition la dyslipidémie est une modification pathologique primitive ou secondaire des lipides sériques. La dyslipidémie correspond à une modification qualitative ou quantitative d’un ou plusieurs paramètres des lipides sériques.
Les patients dyslipidémies sont définies par une augmentation des taux sériques de cholestérol et/ou des triglycérides. Ils ont de ce fait, le plus souvent, un risque accru de développer une athérosclérose dont les complications cliniques posent de graves problèmes de santé, en particulier lorsque sa localisation est coronaire .
L’athérosclérose est considérée comme étant une maladie chronique multifactorielle évoluant de manière progressive tout au long de la vie . Les artères atteintes par l’athérosclérose sont les artères coronaires qui irriguent le myocarde, celles destinées au cerveau ainsi que celles qui irriguent les organes abdominaux et les membres inférieurs.
Durant notre stage pratique de mise en situation professionnelle au niveau de service laboratoire de l’établissement publique hospitalier DOCTEUR SAADANE BISKRA, et lors de notre cursus de formation pendant les trois années de notre étude, nous avons remarqué que le dosage d’un bilan lipidique est limité au simple dosage de cholestérol et triglycéride. Pour cette raison nous avons optée pour une recherche méthodologique portant sur l’intérêt d’un bilan lipidique dans la surveillance des maladies cardio-vasculaires.
Notre recherche comporte deux parties:
Le premier est consacré à l’aspect théorique de la recherche.
Elle comporte trois chapitres:
– Le premier chapitre comprend les maladies cardio-vasculaires.
– Le deuxième chapitre on à étudie la maladie d’athérosclérose.
– Le troisième chapitre au bilan lipidique.
Et la deuxième partie c’est la partie pratique qui réservée aux aspects méthodologiques de notre recherche, à l’analyse des résultats, l’interprétation, une conclusion avec des suggestions.

PROBLEMATIQUE :

   Durant notre stage de mise en situation professionnelle au sein de laboratoire de l’EPH Dr SAADANE BISKRA on a remarquée que le dosage d’un bilan lipidique est limité au simple dosage de cholestérol et triglycéride ce qui pour cette raison on a choisis d’étudier le bilan lipidique chez les patients hospitalisé au niveau de service cardiologie.

   Cette situation inquiétante nous pousse à poser la question suivante :
   Est-ce que les paramètres d’un bilan lipidique (cholestérol, triglycéride) sont suffisants pour prévenir une surveillance efficace chez les cardiopathies ?

HYPOTHESE :

   Le simple dosage d’un bilan lipidique cholestérol et triglycéride n’est pas suffisant pour détecter tous la dyslipidémie c’est-à-dire il aura des cas qui ont un taux de cholestérol et triglycéride normal mais les sous fraction HDL et LDL sont pathologique.

Lire PDF

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer