TFE – Mémoire de Laborantin

L’EVOLUTION DE LA BRUCELLOSE ETUDE PROSPECTIF ET RETROSPECTIF

MÉMOIRE PROFESSIONNEL LABORANTIN DE SANTE PUBLIQUE

INTRODUCTION

   La santé publique et la santé vétérinaires sont étroitement liées.
L’alimentation et le développement socio économique de l’homme dépendent des animaux qui peuvent être à l’origine de certaines maladies humaines parfois graves.
La brucellose est une maladie infectieuse due à une bactérie du genre brucella. La contamination est faite au contact des animaux infectés principalement : Les bovins, les ovins et les caprins , ou à l’occasion de l’ingestion d’aliments d’origine animal.
Vu l’importance de cette maladie et pour connaitre sont incidence au niveau de la daïra de Zeribet El Oued et pour mon étude, j’ai choisi un thème ayant une relation directe avec cette pathologie dont l’intitulé est le suivant :
L’EVOLUTION DE LA BRUCELLOSE « Etude prospective et rétrospective 2008 -2009 2010 » AU NIVEAU DE LA DAIRA DE ZERIBET EL OUED
Pour atteindre mes objectifs j’ai suivi la démarche suivante :
* Une partie théorique : qui résume la brucellose comme maladie avec tous ses caractères spécifiques.
* Une partie pratique : comportant la démarche suivie dans l’étude, les résultats obtenues aussi bien par l’étude statistique celle de l’étude expérimentale.
Et en fin une conclusion.

PROBLEMATIQUE :

   Lors de mes différents stages au niveau du laboratoire de Zeribet El Oued J’ai constaté qu’il y a une demande a accrue par les médecins conservant cette maladie et aussi après avoir consulter les registre des prélèvements effectués durant les années 2006 -2007 le nombre de prélèvement allant en augmentation d’année en année .
La question posée : qu’est ce qui fait que le nombre de prélèvements soit en augmentations d’année en année ?

HYPOTHESE :

   Vu la demande importante des analyses portant, en peut dire que la maladie de brucellose est en progression

Lire PDF

قم بمشاركتها على مواقع التواصل لافادة غيرك و الرجوع لها وقت ما تحب .

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer