TFE – Mémoire de Laborantin

L’importance du respect des conditions du prélèvement sanguin sur la fiabilité des résultats d’un bilan d’hémostase

MÉMOIRE PROFESSIONNEL LABORANTIN DE SANTE PUBLIQUE

INTRODUCTION

   D’année en année, le nombre d’examens biomédicaux demandés est en accroissement constant, les technique de laboratoires s’affinent l’automatisation touche presque toutes les analyses médicale, la clinique parait en décadence, un grand nombre de facteurs sont à l’origine de cloisons étanches entre cliniciens et laborantins.
D’un côté les cliniciens attendent beaucoup des laboratoires, de l’autre ils ne fournissent presque aucun renseignement cliniques pouvant aidé le biologiste dans la réalisation des examens.
Les laborantins ignorent tout de la phase pré-analytique.
* Comment les patients sont –ils préparés ?
* Comment et dans quelles conditions les prélèvements sont réalisés?
Or, cette phase est d’une importance capitale. C’est le point technique qui réunit normalement laborantins et cliniciens, car toute anomalie à ce niveau, se répercute directement dans la fiabilité des résultats d’analyse surtout le bilan d’hémostase.
C’est portant de ce constant, que nous avons décidé de mener un audit de conformité du prélèvement sanguins en hémostase en vue de déceler les lacunes et surtout d’améliorer la qualité des prélèvements pour sortir de l’acensassions des << résultats erronés >> sont en fait souvent dues à des prélèvements défectueux.

PROBLEMATIQUE :

   L’établissement d’un diagnostic médical fiable est basé sur une exactitude d’interprétation des symptômes, ce diagnostic n’est obtenu qu’à base de preuve matérielle le plus souvent c’est les analyses biologiques qui doivent être parfaitement réalisé car elles peuvent être la base de ce diagnostic
Les analyses biologiques obéissent à des normes qu’on dit être respecter pour obtenir des résultats souhaitable lier directement à la clinique on prenant par exemple les analyses hématologique et précisément l’hémostase qui est un examen de très haute fréquence et qui nécessite des techniques de réalisation adéquate et surtout les prélèvement sanguins de qualités, certain critère du prélèvement ni une complication majeur dans les tests du bilan d’hémostase qui est la base de cette examen, ces critères doivent être scrupuleusement respecté pour obtenir des résultats fiables permettent une interprétation correcte du bilan d’hémostase.
Dans nos différents stage et surtout dans le stage de mise en situation professionnelle, nous avons constatés appréciable de prélèvement sont rejettes chaque matin, <<prélèvement non conforme >> nous à t’on dit, nous posons alors la problématique suivant:
<< Est-ce-que le prélèvement sanguin tel que réalisé par les infirmiers est conforme à la recommandation de la technique ?>>.
Pour cela nous avons décidé d’organiser un audit de conformité concernant toute la phase pré-analytique du prélèvement tel qu’il se déroule dans les services d’EPH.

HYPOTHESE :

* Le prélèvement sanguin tel que réalisé par les infirmiers n’est pas conforme à la recommandation de la technique

Lire PDF

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer