TFE – Mémoire de Laborantin

ETUDE STATISTIQUE SUR L’EVOLUTION DE LA LEISHMANIOSE CUTANEE

MÉMOIRE PROFESSIONNEL LABORANTIN DE SANTE PUBLIQUE 2012

INTRODUCTION

   La leishmaniose cutanée une zoonose provoqué par un protozoaire flagellée, parasite du système Réticulo-Histiocytaire appartenant à la des trypanosomatidose et au genre leishmania transmit aux mammifères aux que l’homme par la piqûre d’un insecte vecteur le phlébotome femelle. Le réservoir de parasite est des rongeurs, sauvages, l’homme, le chien, les espèces de parasite et l’état immunitaire en cause.
Il y a diverses formes qui sont :
* La leishmaniose qui affecte la totalité des cellules histomonocytaire appelée leishmaniose viscéral ou kala-azar.
* La leishmaniose cutané-muqueuse.
* La leishmaniose cutanée.
Cette forme exclusivement cutanée se traduit par des ulcérations cutanées uniques ou multiples sur les parties découvertes du corps, comme le visage, les bras, les jambes, ce qui entraine un grave handicap et laisse au malade des cicatrices indélébiles.
Vu l’importance de cette maladie et pour connaitre sont incidence au niveau de la commune de Djamâa et pour mon étude, j’ai choisi un thème ayant une relation direct avec cette pathologie dont l’intitulé est le suivante : « Etude statistique sur l’évolution de la leishmaniose cutanée au niveau de la commune
de Djamâa wilaya d’el-oued les années : 2009-2010-2011 ».
Pour atteindre mes objectifs j’ais suivi la démarche suivant :
 UNE PARTIE THEORIQUE :
Qui résume la leishmaniose cutanée comme maladie avec tous ses caractères spécifiques.
 UNE PARTIE PRATIQUE :
Comportant la démarche suivie dans l’étude, les résultats obtenus aussi bien par l’étude statistique. En fin une conclusion.

PROBLEMATIQUE :

De puis quelques années le problème de la leishmaniose cutanée à évolué significativement en Algérie surtout dans la région du sud. La wilaya d’el oued est considérée comme une source plus importante de cette maladie
Avec ce travail j’ais fait une ” étude statistique sur l’évolution de la leishmaniosecutanée au niveau de notre commune”.
Ce qui m’a posser à cette question : Quelle est l’incidence de la leishmaniose cutanée au niveau de la commune de Djamâa durant les trois dernières années et « 2009 /2010/2011 ? 

HYPOTHESE :

Vu qui aucune mesure préventive n’est prise pour endiguer cette pathologie, je peut dire que la maladie est en évolution d’année en année.

Lire PDF

[Télécharger] – [تحميل]

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer