TFE – Mémoire de Laborantin

L’intérêt de test biologique pour l’exploration de l’hémostase

MÉMOIRE PROFESSIONNEL LABORANTIN DE SANTE PUBLIQUE

INTRODUCTION

   Le sang est un tissu liquide, composé d’éléments figurés: globules rouges, globules blancs, plaquettes.

   C’est au niveau du plasma que se trouve les facteurs de la coagulation et les plaquettes ainsi que les mécanismes qui sont capables de transformer une masse liquide de sang en une masse solide : ce phénomène s’appelle la coagulation.

   Elle va s’associer à des modifications vasculaires, l’ensemble est désigné sous le nom d’hémostase.

   L’hémostase est l’ensemble des mécanismes physiologiques dont les fonctions sont de prévenir toute hémorragie spontanée et de permettre l’arrêt d’un saignement après rupture vasculaire.

   Nous avons choisi ce thème pour évaluer les différents tests biologique des anomalies de l’hémostase.

PROBLEMATIQUE :

   L’hémostase est l’ensemble des mécanismes qui concourent à maintenir le sang à l’état fluide à l’intérieur des vaisseaux (soit arrêter les hémorragies, soit empêcher les thromboses).

   Durant notre formation et après les périodes de stage pratique dans les différents laboratoires nous avons constaté que le bilan biologique de l’hémostase est incomplet. Or que parmi les examens non effectués on peut citer :TCK , Fibrinogène” et le dosage des facteurs de la coagulation (surtout anti-hémophilique A et B) .

  Ce qui nous permet de poser la question principale :

Pourquoi la réalisation du bilan de l’hémostase est incomplet au niveau de laboratoire ?

HYPOTHESES :

1-le bilan complet d’hémostase n’est pas indispensable pour le diagnostic des troubles de l’hémostase.
2-Manque des réactifs des examens de l’hémostase.

 

Lire PDF

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer