TFE – Mémoire de Laborantin

EXPLORATION DE LA COAGULATION PAR LE TP ET TCA

MÉMOIRE PROFESSIONNEL LABORANTIN DE SANTE PUBLIQUE

INTRODUCTION

   L’exploration de la coagulation répond à des objectifs cliniques variés :
Rechercher une anomalie biologique devant un symptôme hémorragique ou exclure toute anomalie dans la perspective d’un acte vulnérant.
Etudier le retentissement d’une pathologie (syndrome inflammatoire, atteinte hépatique, etc.) sur la coagulation. A l’expérience, cette diversité de situations est pourtant correctement explorée suivant une démarche unique. Un petit nombre de tests dits de première intention (TP, TCA) simples, automatisables et peu couteux, permettent de distinguer une majorité d’échantillons qui ne nécessitent aucun examen complémentaire, ceux, minoritaires en nombres, qui sont suspects d’une anomalie qu’il convient d’identifier.
Des tests de seconde intention (dosage de facteur de coagulation), eux-mêmes hiérarchisés en fonction de leur complexité. Permettant d’arriver au diagnostique avec une économie de temps et de moyens remarquable si l’on considère la complexité des mécanismes physiologiques qu’il convient d’explorer pour réussir a ces tests et obtenir des résultats fiables.
Les tests de première intention (TP – TCA) sont réalisés soit manuellement soit sur automate, ce c’est qui m’amène à poser la question suivante :
Est- ce qu’il ya une différence entre les résultats des deux méthodes ? Si oui, est-ce que l’écart est significatif ?
Pour cela J’ai réalisé une étude comparative des résultats des deux paramètres de bilan d’hémostase (TP-TCA) obtenus par deux méthodes (manuelle et sur automate), appliquée sur 100 patient.
Concernant mon mémoire, il est divisé en deux parties :
Une première partie théorique : qui porte des généralités sur le sang et l’hémostase, la coagulation de sang et l’exploration de la coagulation.
Une deuxième partie pratique : la description du terrain de stage, les méthodes utilisées dans la recherche, les résultats obtenus, l’analyse de ces résultats, la discussion et enfin la conclusion.

PROBLEMATIQUE :

   Le TP et le TCA sont des examens d’hémostase, qui sont systématiquement prescrits lors des bilans surtout préopératoire d’où leur réalisation sur automate, mais il y a des cas d’où ils sont réalisés manuellement.
Cela m’amène à poser la question suivante :
« Est- ce que l’écart entre les résultats du TP et du TCA obtenus par les deux méthodes (manuelle et sur automate) est significatif ? »

HYPOTHESE :

   Les résultats du TP et du TCA obtenus sur automate sont plus fiable que ceux de la méthode manuelle donc l’écart est significatif.

Lire PDF

[Télécharger] – [تحميل]

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer