TFE – Mémoire de Laborantin

LES ACCIDENTS DE TRAVAIL AU NIVEAU DE LABORATOIRE

MÉMOIRE PROFESSIONNEL LABORANTIN DE SANTE PUBLIQUE

INTRODUCTION

   Les accidents de travail se classe comme sujet d’actualité comme un point de repère de la civilisation comme distinction caractéristique de développement des nations. La prévalence des accidents de travail au laboratoire montrent un afflux statistique qui se classe en deuxième position par rapport les accidents des voie public, l’impact de ces accidents influent sur la santé de l’individu come conséquence lamentable dans toute ses dimensions a l’instar : sur le physique, le mental, social et économique.
Dans ce contexte en a procédée d’établir une recherche scientifique qui consiste à extraire toute possibilité factorielle de risque devant un accident de travail en parallèle nous envisageons de discuter ou bien alors de proposer toute les mesures préventives afin de mettre terme a la situation et d’essayer au moins probablement de réduire le nombre d’accident de travail.
Dans un but lucratif on a procède dans notre recherche sur deux volets l’un conceptuel qui évoque des notions théorique pertinente, l’autre purement pratique ; traduit nous interventions, nous questionnement en côtoyons les personnels de laboratoire pour identifier des problèmes et ses ressources afin d’établir la bonne intervention et les meilleures recommandations.
Des solutions réflexives nous semblent nécessaires, a travers lesquelles nous espérons mettre fin à la situation problématique néanmoins notre recherche donne envie au futur LSP de s’approfondir dans des recherche pareil pour d’autre perspective d’amélioration de niveau de la santé.

PROBLEMATIQUE :

   Durant notre stage pratique au niveau du laboratoire d’urgences de L’HOPITAL BACHIR BEN NACER, on a observé que ce laboratoire est très actif ; il fait plusieurs analyses dans un temps minime, à cause des cas d’urgence des malades.
Mais en revanche on a constaté quelque remarque et quelques problème qui mettant les personnels soignant« les laborantins» en danger. Parmi ces problème : les applications pratiques ne se confondent pas avec la théorie, la surcharge de travail et les précipitations des infirmiers, le non respect de mettre des gants, à cause d’allergie de gants de latex, et encore problème d’encadrement au niveau de stage.
Le laboratoire est une partie très importante dans tous les hôpitaux, pendant la durée de notre formation nous avons observé que nous sommes toujours exposés à des risques professionnelles malgré la disponibilité des moyens de protection (vaccins, gants).
Et d’après ces problèmes on a posé la question suivante :
* La sévérité de l’exposition au sang, liquides biologiques et aux matériels de laboratoire peut- il- être affaiblie ?

HYPOTHESE :

   On suppose que :
La prise de conscience de risque des accidents de travail au laboratoire peut réaliser la diminution de la sévérité d’exposition au sang, liquides biologiques et aux matériels.

Lire PDF

Un commentaire

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer