Memoire infirmiers / TFE infirmiers

Prévention des convulsions hyperthermiques chez l’enfant

Mémoire professionnel de fin d’études : Infirmier

INTRODUCTION :

   La pédiatrie est une branche de la médecine consacrée à l’enfant et à ses maladies.

   La pédiatrie est la spécialité qui traite les différentes maladies de l’enfant dont on retrouve l’hyperthermie qui frappe fréquemment les petits enfants et qui peut être accompagné en l’absence de traitement de convulsions.

   Pour éviter les risques majeurs de l’hyperthermie chez l’enfant nous avons choisi ce thème de recherche intitulé « prévention de convulsions hyperthermiques chez l’enfant »

   Nos objectifs visés à travers la réalisation de cette recherche est de montrer l’importance de la pratique de la démarche éducative auprès des parents des enfants hyperthermiques pour prévenir les complications post hyperthermique, et sensibiliser les infirmières sur l’importance de l’éducation auprès des parents des enfants hyperthermiques.

   Notre mémoire de recherche est composé de deux parties ; une partie théorique et une partie pratique.

La partie théorique comporte les chapitres suivants :

  • Premier chapitre: parler sur l’infirmière en service de pédiatrie.
  • Deuxième Chapitre: concernant l’enfant hyperthermique
  • Troisième Chapitre: concernant la convulsion hyperthermique
  • Quatrième Chapitre: intéressant éducation des mères.

Puis une partie pratique, tout d’abord nous parlerons sur les aspects méthodologiques de notre recherche et enfin, nous exposerons puis analyserons les résultats obtenus lors de notre enquête.

   Cela permettra de mieux comprendre le problème de la convulsion hyperthermique chez l’enfant dans le but de pouvoir le prévenir par l’éducation des mères.

PROBLEMATIQUE :

   L’hyperthermie chez l’enfant est une urgence pédiatrique très dangereuse, elle peut être provoqué par plusieurs causes : infectieuse ou non infectieuse ; neurologique ou métabolique ou autres…….

   Malgré les progrès de la médecine, l’hyperthermie reste toujours présente, et elle est très fréquente surtout chez les nouveau-nés, les nourrissons et les petits enfants, et ses complications sont très graves, dont les conséquences sont dramatiques parce qu’elles peuvent mettre le pronostic vital de l’enfant en jeu en l’absence d’une prise en charge rapide et bien conduite.

   Parmi ces complications, on trouve : la déshydratation et les crises convulsives……etc.
Au cours de nos stages pratiques aux services de pédiatrie et des urgences à l’hôpital Hakim saadane –Biskra et l’hopital-Zaiouche mohamed-Tolga, nous avons rencontré plusieurs cas d’enfants hyperthermiques, dont certains ont manifestés des complications très graves, tel que les crises convulsives.

   L’intervention de l’équipe soignante était très rapide pour sauver la vie de l’enfant d’une part et d’autre part pour éviter les séquelles paralytiques qui peuvent être engendré par les crises convulsives répétitives.

   C’est pour ces raisons las, et à travers ces situations cliniques que nous avons vécu, que nous nous sommes interpellé pour poser notre question problème de recherche qui est la suivante :

  Question centrale de recherche :
Quel rôle peut-elle jouer l’infirmière pour prévenir les convulsions chez l’enfant hyperthermique hospitalisé en service de pédiatrie ?

HYPOTHESE :

Une éducation sanitaire menée par les infirmières auprès des parents des enfants hyperthermiques semble jouer un rôle important dans la prévention des convulsions.

Lire PDF

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer