Memoire infirmiers / TFE infirmiers

Memoire infirmiers : Secret professionnel, réalité et perspective

Introduction de TFE infirmier :

  Le monde médical s’accorde à reconnaître le rôle fondamental du secret professionnel dans la qualité de la relation soignant-soigné. Le texte fondateur de la médecine occidentale, le serment d’Hippocrate, nous en donne dès l’antiquité grecque, une définition qui conserve toute son actualité : « quoi que je voie ou entende dans la société pendant l’exercice ou même hors de l’exercice de ma profession, je tairai ce qui n’a jamais besoin d’être divulgué, regardant la discrétion en pareil cas comme un devoir ».

  La loi précise que l’établissement de santé garantit la confidentialité des informations qu’il détient sur les personnes hospitalisées. Par ailleurs, une personne hospitalisée peut demander que sa présence ne soit pas divulguée et recevoir les visites de son choix. Aux questions pressantes de la famille, les hôtesses indiqueront le service d’hospitalisation, sauf si l’anonymat a été demandé.

  Dans l’unité de soins, le personnel restera discret quant à l’état de santé du patient. De même, aucun renseignement ne sera communiqué par téléphone. La chambre d’hôpital est un lieu privatif auquel le personnel hospitalier n’accède qu’avec le consentement des patients. Ces derniers peuvent d’ailleurs demander à fermer la porte pendant les soins.

  Si le professionnel de santé révèle des informations secrètes concernant un patient, il encourt des sanctions à la fois pénales (infraction) et disciplinaires (faute professionnelle). Elles s’appliquent en cas de révélation totale ou partielle du secret, même si cela ne concerne qu’une seule personne, mais aussi à tous ceux qui incitent à la transgression du secret professionnel.

  Pour tout professionnel médical ou paramédical, le respect du secret professionnel est une obligation à la fois morale, légale et déontologique.

  Finalement nous attirons l’attention que l’élaboration et la finalisation de notre mémoire professionnel de fin d’études nous a permis de la divisé en deux parties, une partie théorique composé de deux chapitres :
Chapitre 1 : la profession infirmière
Chapitre 2 : le secret professionnel
Partie pratique composé de deux chapitres :
Chapitre 3 : les aspects méthodologiques
Chapitre 4 : présentation et analyse des résultats

Problématique de la recherche :

Est ce que la divulgation du secret professionnel est due à l’insuffisance des textes de lois ou à la méconnaissance des gens de leurs droits de confidentialité ?

Hypothèse :

  Pour répondre à cette question nous proposons l’hypothèse suivante :
La méconnaissance des gens de leurs droits de la confidentialité est la cause de divulgation de secret professionnel

ISP = Infirmiers de Santé Publique

Memoire infirmiers [PDF]

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer