Memoire infirmiers / TFE infirmiers

Mémoire infirmier : Les infections urinaires liée à la pose d’une sonde vésicale a demeure

TFE infirmiers - mémoire infirmier (PDF)

Introduction de TFE infirmier :

  Les infections urinaires sont un motif fréquent de consultation et de prescription, en générale le terme infection urinaire regroupe l’ensemble des infections du tractus urinaire, et qu’un malade est hospitalisé ; l’équipe soignante chargée de sa prise en charge lui apporte confort et bien être et par le même participe positivement à sa guérison ; pour cela elle doit utiliser tous les moyens appropriés .et parmi tous ces moyens il y’a la sonde vésicale

  Le sondage vésical c’est un acte de soins infirmiers sur prescription médicale qui consiste à introduire de façons aseptiquement une sonde vésicale par le méat urinaire jusqu’à la vessie on suivant le trajet de l’urètre pour but évacuateur ; thérapeutique ou explorateur ce geste s’observer dans plusieurs services notamment en uro-chirurgicale, avec un haut risque infectieux

  Par manque des règles d’hygiène et d’asepsie au cours de la pose d’une sonde vésicale il est provoqué d’infection urinaire cette dernier définit par prolifération microbienne accompagnée d’une réaction inflammatoire touchant n’importe quel étage de l’appareil urinaire.

  Pour cela certaines précautions doivent être respectée avec vigueur tel que les règles d’asepsie et d’hygiènes ; les mesures de soins et aussi assurer une bonne surveillance.

Problématique :

  Depuis quelques années on trouve nombreux problèmes dans la santé publique parmi ces problèmes il y’a les infections nosocomiales surtout les infections urinaires.

  Ces infections nosocomiales d’après l’organisation mondiale de sante(OMS) l’une des principales causes de mortalité. Au même temps les infections urinaires dans les établissements hospitaliers en Algérie sont plus fréquentes et représentent dans la plupart des cas un facteur d’aggravation de la situation d’un malade engendrant un tableau clinique.

  Aussi dans la classification des infections nosocomiales, on trouve que l’appareil urinaire considérée comme le second site d’infectieux après l’appareil respiratoires, elle est également la première cause d’infection, en moyenne 40% du totale d’infection nosocomiale, et 60-80% des sujet sondés ont une infection urinaire (selon les sources prises au niveau du service épidémiologie a khenchella) à cause de sa fragilité et manque l’application des règles d’hygiènes ; d’asepsie et mal surveillance lors de la pose d’une sonde vésicale.

  C’est pourquoi nous nous sommes pose la question suivante :
Pourquoi les infections urinaires sont d’un taux élevé chez les patients porteurs d’une sonde vésicale a demeure au niveau du service uro-chirurgical femme D’EPH AHMED BEN BELLA à khenchella ?

Hypothèse :

  Notion d’asepsie, d’hygiène et la surveillance d’un patient qui porte une sonde vésicale.

Lire : mémoire en soins infirmiers

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer