Memoire infirmiers / TFE infirmiers

Memoire infirmier : EVALUATION DE LA PRATIQUE DE L’AUTO MESURE GLYCEMIQUE

TFE infirmiers - mémoire infirmier (PDF)

Introduction de TFE infirmier :

  De nos jours, plusieurs appareils d’auto mesure électroniques font leur apparition tel que les appareils d’auto mesure tension elle (AMT), les lecteurs de glycémie, les lecteurs de cétonémie voir aussi des appareils d’auto-mesure du cholestérol, et de l’INR (test de coagulation du sang)

  En ce qui concerne les premiers lecteurs de glycémie, précurseurs de ceux que nous connaissons aujourd’hui, leur première mise au point et utilisation date des années 1970.

  Dans l’auto mesure, le sujet effectue lui-même le test à l’aide de l’appareil et réalise l’ajustement thérapeutique en fonction du résultat du test. L’auto mesure glycémique est un principe relativement récent, , mais elle est devenue une priorité dans la prise en charge des patients diabétiques de type 1 et se développe pour celle du diabétique de type 2. L’évolution technologique est considérable et a très nettement amélioré le confort de vie des patients et leurs possibilités de contrôle de la glycémie Et Vu à l’intérêt de ce paramètre le professionnel de santé conseille avec précision ses patients afin qu’ils utilisent efficacement leur glucomètres.

  •   Nous allons alors aborder dans notre travail les parties suivantes :
    Partie théorique comprend 3 chapitre:
    Chapitre 01 : des informations sur et sur le diabète.
    Chapitre 02 : des informations sur la glycémie, métabolisme et régulation de la glycémie.
    Chapitre 03 : sur le mode d’emploi et conseils de l’auto mesure glycémique
  • Partie pratique comprend 2 chapitre :
    Chapitre 1 : concerne la méthodologie de la recherche
    Chapitre1 : inclus l’analyse des résultants de l’enquête el des suggestions pour le problème posé.

Problématique :

  La glycémie capillaire est une méthode qui permet de mesurer le taux De glycose dans le sang, elle repose sur le prélèvement de sang capillaire qui va être ensuite analysé à l’aide d’un glucomètre.

  La mesure de la glycémie est un geste fondamental pour un diabétique qui doit savoir contrôler régulièrement sa glycémie, L’auto-mesure de la glycémie permet une surveillance 24H sur 24, ce qu’aucun laboratoire d’analyse médicale ne pourrait effectuer.

  Ce chiffre de glycémie doit être exprimé fidèlement pour mettre en évidence les troubles biologiques pour réagir rapidement et de prendre des mesures urgentes afin d’éviter l’aggravation de certaines complications tragiques ; aussi pour suivre l’évolution de traitement.

  Vu à l’intérêt de la surveillance de ce paramètre vital il est très important de pratiquer cette technique selon les procédures et les conditions ; ce qui nous à inciter à poser les questions suivants :

  • Quelles peuvent les raisons qui amèneraient le diabétique à ne prendre en charge pas conformément à l’auto mesure de glycémie capillaire ?
  • Est que l’infirmier peut avoir une influence sur la qualité de l’auto mesure de glycémie capillaire effectuer par le patient diabétique?
  • Le non-respect des normes de l’auto mesure de GC peut-il mettre en jeu son pronostic vitale(ne identifier pas les situations du risques hypo /hyperglycémie)?

  Enfin et pour répondre à notre problématique de recherche nous avons décidé de formuler notre question centrale de recherche de la manière suivante:

  • Est-ce que les patients diabétiques pratiquent l’auto mesure de glycémie capillaire conformément à la technique référentielle ?et est-ce que la fonction d’éducation sanitaire est suffisamment acquise pour agir devant les situations de risque?

Hypothèse :

  Pour rependre à la question précédente nous avons proposé l’hypothèse suivante :

  Les patients diabétiques exprimer un peu d’intérêt à l’auto mesure de glycémie capillaire selon la technique référentielle, due au manque de ses informations sanitaire sur l’importance et les conditions de l’auto mesure glycémique.

ISP = Infirmiers de Santé Publique

Memoire infirmiers [PDF]

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer