Memoire infirmiers / TFE infirmiers

Memoire infirmier : LA SILENCE DES UNS, LA SOUFFRANCE DES AUTRE

TFE infirmiers - mémoire infirmier (PDF)

Introduction de TFE infirmier :

  Depuis longtemps notre stratégie du travail en tant que stagiaires ISP an niveau du service des soins intensifs de l’hôpital Bachir Ben Nacer porte sur la négligence de la réception et la communication entre les familles d’un patient comateux et les infirmiers, notre étude à travers ce modeste travail porte en premier lieu un moyen d’appréhender et de clarifier la problématique de l’accompagnement des familles d’un patient comateux nous allons aborder ce sujet pour obtenir la licence professionnalisé d’infirmier de santé publique et afin de savoirs les causes principales de ces problèmes .

  Une question a toujours été inscrite dans notre esprit, tout au long de nos recherches et de la rédaction de ce travail :

comment faire ? Y a-t-il des gens autres que les infirmiers qui seraient plus aptes à aider ces familles ? Que puis-nous faire, nous, avec le temps et les moyens dont nous dispose ? Et pourquoi le faire ?

  Au cours de nos recherches, nous avons rencontré quelques difficultés. En effet, la population que nous voulions étudier et observer, c’est-à-dire les familles de patients dans le coma n’était pas présentes au cours de nos deux stages. C’est pourquoi nos recherches et notre questionnement se sont tournés vers le personnel soignant, pluridisciplinaire.

  Notre réflexion se déroulera en trois grandes parties, Tout d’abord notre cadre conceptuel, subdivisé en quatre chapitres : les soins intensifs, le coma, la famille et l’accompagnement.

  A travers ces quatre parties, nous essaierons d’apporter les éléments théoriques de notre travail, tant sur le plan technique que sur le plan psychologique.

  En deuxième partie, nous analyserons nos questionnaires

Problématique :

  En médecine, un coma est une perte de connaissance par fois réversible par les stimulations. Il témoigne d’un dysfonctionnement cérébral sévère. Il constitue une urgence diagnostique et thérapeutique. Il se distingue de la syncope, perte de conscience brutale et brève d’origine cardio-vasculaire. Au cours de notre stage optionnel que nous avons effectué en réanimation médicale, nous avons été interpellée par une situation dans laquelle nous sommes trouvais en première ligne.

  Les parents d’une personne hospitalisée venaient rendre visite à leur mère comme tous les jours. Ils sont entrés dans le service, sont allés directement dans la chambre et ont découvert leur maman intubée, ventilée et sédatée. Cette dame était réveillée la veille et attendait une date de transfert dans un autre service. Les enfants, d’une vingtaine d’années ont été choqués, nos ont demandé ce qui s’était passé, et devant notre désarroi, ont demandé à parler tout de suite à un médecin. Nous ne connaissais pas cette patiente, mais nous aurons aimé pouvoir leur parler. Après cette brève entrevue, nous sommes posés beaucoup de questions.

  Comment prendre en charge des familles dont le parent est tombé subitement dans le coma ? Quels sont les besoins et les attentes de ces familles, comment y répondre ? Quel est notre rôle pendant cette période de crise ?

Hypothèse :

  Pour trouver une réponse à la question problème de notre travail de

  Recherche, nous avons délimité une hypothèse qui pourrait répondre mieux à la Question déjà posée :

  • La prise en charge des malades au service soins intensif et le manque de moyen et de temps ceux sont des causes principales de mauvaise communication entre les familles des patients comateux et les infirmiers

  Pour affirmer ou infirmer, cette hypothèse nous avons suivi une méthode Analytique afin de pouvoir trouver une réponse pertinente à la question principale de notre travail de recherche.

ISP = Infirmiers de Santé Publique

Memoire infirmiers [PDF]

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer