Memoire infirmiers / TFE infirmiers

Memoire infirmier : La réalité du respect de la pudeur du malade au milieu hospitalier

TFE infirmiers - mémoire infirmier (PDF)

Introduction de TFE infirmier :

  Ce travail de fin d’étude traite du respect de la pudeur en milieu hospitalier. Inculqué dès le début de notre formation paramédicale, ce thème nous à beaucoup intéresse. Quiconque a été hospitalisé sait que certains soins ou examens conduisent à exposer au regard d’autrui les “parties intimes” de notre corps. Nous allons voir que les personnes sont différemment sensibles au fait de les exposer.

  Dans notre travail de recherche nous nous sommes interrogées sur le sens de la pudeur.

  Nous avons essayé d’avoir un esprit critique en améliorant mon savoir-faire, notre savoir être.

  Dans notre enquête, pour une meilleure prise en charge du patient et de ses nombreuses questions nous venues à l’esprit Qu’est-ce que la pudeur ? Ce sentiment à t-il toujours existé ?

  On a divisé ce travail en deux parties théorique et pratique.

  • Dons le premier chapitre on explique sur l’infirmier et le malade .
  • Dans le deuxième chapitre on a parlée sur la pudeur (Définition, Historique, sociologie et Anthropologie de La pudeur, Cas ou la pudeur Du malade n’avait pas été respectée. Classification des besoins selon A.Maslwo l’intimité : relation infirmier-patient

  Enfin dans la partie pratique on a essayé de ressortir la réalité du respect de la pudeur au milieu hospitalier et on utilise le questionnaire comme un outil de recherche.

Problématique :

  La pudeur est un sentiment d’autonomie de son corps, consiste à prendre en soins une personne dans sa globalité Bio Psycho Sociale eu égard à sa pudeur et son intimité.

  Le soignant est à l’écoute du patient et a de la considération pour ses demandes. Le soignant obtient le consentement pour la réalisation des soins.

  Le soignant établit une communication sincère et adaptée au contexte de soins. Au cour de notre stage pratique au niveau de quelques services dans EPH Bachir ben Nacer de Biskra.

  Nous avons constaté des comportements qui ne répondent pas aux principes des relations soignant/soigné surtouts, pendant la réalisation des soins.

  Ces comportements peuvent occasionner plusieurs confrontations entre le patient et les équipes soignantes, ce qui déclenche un polémique entre les malades d’une part, ceux-ci considèrent ces actes de soin comme une agression pudique par contre les soignants les considèrent comme une partie de la réalisation convenable des soins , cette réalité professionnelle la plus gênante quelle soit nous a induit en tant que stagiaire à s’interroger sur maintes questions et en focalisant notre travail de fin d’étude sur la question suivante :

QP :
Est-ce que Le respect de la pudeur du malade est –il existe au milieu hospitalier ou non ?

Hypothèse :

D’après notre problématique nous proposons l’hypothèse suivante :
« Le respect de la pudeur du malade n’existe pas au milieu hospitalière »

ISP = Infirmiers de Santé Publique

Memoire infirmiers [PDF]

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer