Memoire infirmiers / TFE infirmiers

Memoire infirmiers : L’IMPORTANCE DE LA PÉVANTION DES INFECTIONS CHEZ LA L’ENFANT BRULÉ

3.6/5 - (5 votes)

Introduction de TFE infirmier :

  Les brulures sont des lésions tissulaires graves dont les causes sont nombreuses et multiple.

  Ces accidents devenue parmi les premières causes de mortalité et de morbidité dans le monde.

  A ‘l’époque les sources de brulures sont connus et restérien (par chaud et par froid) mais maintenant avec le développement et la technologie on a de nouveau Source par exemple les brulures par produit chimique, par les radioactivités, les flammes de gaz de ville, les brulures par gaz de frigidaire, les brulures en structure de bronzage ……

  Les infections acquises au cours de l’hospitalisation en service du chirurgie sont fréquentes puisqu’elles concernent la plupart des patients. L’infection est la première cause de décès des patients sans tare cardiaques ou pulmonaire.

  La diminution de la résistance à l’infection causée par la perte de la barrière cutanée et l’altération de la réponse immune rend les brulures des plaies facilement contaminable.

  Dans cette recherche on a essayé de traiter le problème de l’infection chez l’enfant brulé, de connaitre l’importance de la prévention de l’infection et sa prise en charge et pourquoi pas essaye de résoudre ce problème.

Notre mémoire comprend 2 volets:
– Partie théorique : on a entamé:
Rappel anatomophysiologique de la peau , l’infection , la stérilisation
– Partie pratique : qui comprend :
-Le travail de notre étude (une étude descriptive analytique) pour mieux cerner le problème de l’infection chez l’enfant brulé de tout ce qui concerne la stérilisation de matériel utilisedans le service chirurgie infantile où nous proposons un grille d’observation comprend à :
Rubrique 01 : la décontamination
Rubrique 02 : nettoyage, rinçage, séchage :
Rubrique 03 : conditionnement et stockage.
Rubrique 04 : la stérilisation à l’autoclave (pinces).
Rubrique 05 : la stérilisation se fait à l’autoclave (compresse) :
suivi par une analyse globale des résultats obtenu.

Problématique de la recherche :

  Les brûlures sont des accidents très graves parfois mortels, leur taux ne fait qu’accroitre et pour cela on les classe comme un véritable problème de santé public.

  Les brûlures autant qu’un traumatisme cutané font par excellence la première cause de retentissement fonctionnel, d’handicap, de problème esthétique et dans Certains cas même des problèmes psychiques.

  Cet accident ne se termine pas dans l’atteinte fonctionnelle, cette lésion s’accompagne le plus souvent à des problèmes socio-économiques. familial. le risque hémodynamique, septique et nutritionnel, et pour cela le patient se trouve dans des situations mal à cause de sa grande souffrance.

  Même si il n’y a pas de statistique officielle en Algérie, il y a plusieurs personne par année meurent à la suite d’une brulure et d’autre subissent de graves lésions.

  La prise en charge de l’enfant brules incombe une Équipe pluridisciplinaire (ISP, kiné ,médecin), l’ importance de la prévention des infections (pansement) et la promotion de mesure de sécurité (stérilisation ),Durant notre stage au niveau de service de Chirurgie infantile (CCI) de EPH Bachir Ben Nacer Biskra nous avons remarqué qu’un nombre important de plaies chez les brule sont infecte , ceux qui représente un risque majore pour les patients , ce qui nous amène a posé la question suivante:

  • Qu’elles sont les facteurs qui favorisent le risque infectieux chez l’enfant brulé ?

Hypothèse :

  La stérilisation n’est pas faite d’une façon correct ce qui favorise le risque infectieux chez l’enfant brulé.

Les objectifs :

  • Prévenir les complications.
  • Mettre à jour les fiches techniques de stérilisation.
  • Donne des informations et sensibiliser les ISP sur la nécessité d’investir dans modes de stérilisation.
ISP = Infirmiers de Santé Publique

Memoire infirmiers [PDF]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer