Memoire infirmiers / TFE infirmiers

Mémoire infirmier : LA PLANIFICATION DES SOINS POST OPERATOIRES DES 24HEURES

TFE infirmiers - mémoire infirmier (PDF)

Introduction de TFE infirmier :

  L’intervention chirurgicale est une aventure dans la vie du malade, les post opératoires et les complications qui peuvent résulté de cette intervention sont nombreuses et parfois mettent en jeu le pronostic vital du patient ;de se fait la surveillance en post opératoire durant les premières 24heures suscitent d’une importance capitale ;sujet de notre étude ou nous allons aborder : La planification des soins post opératoire des premières 24heures.

  Les grandes lignes de ce mémoire seront donc :

  • Une partie théorique :
    -La période post opératoire
    -La surveillance clinique
  • Une partie pratique qui comprend l’analyse actuelle de la situation de la surveillance clinique.

Problématique :

  La planification étant une image, une projection, une forme d’organisation et de mise en oeuvre, d’activités préalablement définies, une manière de gérer les ressources humaines et matérielles dans un temps et un espace précis (canevas).

  La planification nous offre des avantages :

  • Le temps, l’évaluation des soins réalisés.
  • Déterminer les moyens à utiliser.

  La planification des soins est la deuxième partie de la démarche des soins infirmiers relevés et définis auprès du patient à partir de ses besoins.

  Ces besoins seront, ensuite, programmés planifiés (transformés en objectifs de soins).

  Cette activité devait être de routine et faire l’objet d’une évaluation par le personnel soignant.

  Durant nos stages pratiques au niveau du service de chirurgie femmes, nous avons observé qu’à son retour du bloc, l’opéré, souvent subconscient et en état de délire, est installé, attaché au lit avec des bandes, la perfusion
parfois en état d’arrêt, parfois une fiche de surveillance est établie, Mais qui lui manquant des informations, par rapport à un opéré et comme est recommandé dans ces situations (période post opératoire). Cette fiche est
tenue fixée à une pancarte suspendue au pied du lit. Cette situation nous a incité à poser la question :
Les activités de surveillance post opératoire existent et obéissent-elles à une planification, comme recommandées dans les modalités techniques de soins infirmiers ?

Hypothese :

Les activités de surveillance post opératoire, des premières 24h, en service de chirurgie si elles existent-elles n’obéissent pas à une planification et souvent exécutées d’une façon incomplète.

Lire le memoire en ligne (PDF)

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer