Memoire infirmiers / TFE infirmiers

Mémoire infirmier : LES MESURES PREVENTIVES DE L’INFIRMIER CONTRE LA CONTAMINATION AU SANG

TFE infirmiers - mémoire infirmier (PDF)

Introduction de TFE infirmier :

  Ce mémoire de fin d’études, constitue la synthèse d’un travail sur un thème d’intérêt professionnel en vue de l’obtention d’un diplôme d’Etat en soins infirmiers, axé sur les moyens de protection, les mesures de prévention ainsi que de la conduite à tenir face à la contamination au sang.

  La contamination au sang représentent un problème fréquent qui peut provoquer un danger pour la santé du personnel soignant, car de nombreuses maladies infectieuses sont susceptibles d’être transmise par le sang, essentiellement le VIH, HBV et HCV. Ces accidents de par leur fréquence constituent un problème de santé publique majeur suite à leur tendance à la Chronicité et leur coût qui est très élevé, comme ils sont les plus fréquents parmi les accidents de travail

  Le groupe le plus exposé à ce risque est l’ensemble du personnel soignant en général et en particulier les paramédicaux, suite à leurs différentes tâches quotidiennes et aux Conditions d’exercice de leur travail. On va essayer dans ce modeste travail, de faire une étude approfondie sur les accidents d’exposition au sang, leurs conséquences et les moyens de prévention nécessaire pour éviter ces risques deux parties distinctes :

  1. Une partie théorique, c’est une phase conceptuelle réservée à la formulation de la problématique, la définition
    des concepts, un rappel sur le sang, définition, la prévention contre la contamination du sang et la présentation du cadre de référence.
  2. Une partie pratique, composée de deux phases à savoir :
    – Une phase méthodologique réservée à la description de la population Cible, de l’échantillon et de l’outil d’investigation;
    – Une phase empirique destinée à la description du déroulement de la Collecte des données, la présentation et la discussion des principaux Résultats. Des recommandations, une conclusion, des références bibliographiques et des annexes Achèveront ce travail.

Problématique :

  Les activités de soins imposent l’utilisation d’instruments divers ayant des caractères potentiellement vulnérantes (instruments piquants et/ou tranchants) ainsi que le contact direct avec des liquides biologiques potentiellement contaminants (sang, excrétas, fluides biologiques).

  La particularité de ces soins expose donc le personnel soignant aux accidents Professionnels , lesplus fréquents : la contamination de sang .Au cours de notre stage pratique effectué au niveau du service des urgences nous avons remarqués que la plupart des infirmiers(es) ne portent pas systématiquement les gants à chaque acte et ne respectent pas les règles d’hygiènes.

  En outre une situation s’est déroulée dans ce service qui nous a interpellés: L’infirmier va procéder à la pose d’un cathéter veineuxpériphérique pour mettre une perfusion à un maladel’infirmière tend à piquer le malade, ces dernières annonces « mettez les Gants j’ai une pathologie infectieuse ». Quelle a été notre surprise et notre stupéfaction à cette annonce, nous avons ressenti que cette infirmier a mis lors de cet acte, sa vie en danger.Puisque le soignant est avant tout un individu, il nous semble alors indispensable de porter une réflexion sur les déterminants à moduler ses comportements en milieu professionnel. Ce vécu nous a conduits à formuler notre problématique de recherche par la question finaleSuivante :

  Comment peut-on prévenir les risques de contamination du sang au niveau du service des
urgences de l’E.P.H de Biskra?

Hypothese :

  L’utilisation des moyens de protection et le respect des mesures de prévention par le personnel infirmier(e) peuvent réduire les risques de contamination du sang.

Lire le memoire en ligne (PDF)

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer