Memoire infirmiers / TFE infirmiers

La relation soignant-soigné en service de pédiatrie

Mémoire professionnel de fin d’études : Infirmier

INTRODUCTION :

   Durant ces dernières années, on a pu remarquer une véritable explosion des moyens de communication, dans tous les domaines, à tous les niveaux.

   Dans le domaine du soin, le personnel soignant est amener à collecter un certain nombre de données pour mieux comprendre l’histoire des patients et de répondre à leurs besoins, la communication est donc devenu très indispensable.

   Nous avons effectué notre mémoire sur la relation soignant-soigné en service de pédiatrie vu la particularité et l’importance de ces soins relationnels que l’on doit prendre en compte à la fois à l’enfant et à ses parents.

   Partant de la place primordiale qu’occupent les soins relationnels en service de pédiatrie dans la réalisation des autres activités soignantes, et de nos constatations à travers les stages que nous avons effectué en service de pédiatrie, et dont la technique prend le dessus sur la relationnel que nous avons voulu l’approcher à travers notre modeste travail de recherche afin d’apporter les connaissances qui nous permettent l’amélioration de la prise en charge des enfants hospitalisés.

   Pour atteindre nos objectifs de recherche nous avons mené notre enquête en service de pédiatre par la distribution d’un questionnaire chez les soignants afin de répondre à notre questionnement qui est le suivant :

Comment peut-on aider le soignant à prendre en charge l’enfant hospitalisé en service de pédiatrie d’une manière facile et efficace ?

   Finalement nous attirons l’attention que l’élaboration et la finalisation de notre mémoire professionnel de fin d’études nous a permis de le divisé en deux parties:

Partie théorique composé de trois chapitre :

  • Chapitre I : la relation soignant-soigné
  • Chapitre II : l’enfant hospitalisé en pédiatrie Chapitre
  • III : la communication

Partie pratique composé deux chapitre

  • Chapitre I : les aspects méthodologiques
  • Chapitre II : Présentation et discussion des résultats.

PROBLEMATIQUE :

   Les équipes soignantes, par leur fonction dans les services hospitaliers, entrent en relation avec les malades de façon intime et souvent prolongée.

   Les objectifs de ces relations, sont majoritairement déterminés par les soins. Tout acte, tout geste technique ou de confort se situe au sein d’une relation soignant/soigné.

   La maladie frappant l’enfant, fait basculer l’équilibre de la famille. L’enfant perd ses rythmes habituels. L’équipe soignante et l’hôpital doivent se donner les moyens d’améliorer les conditions de vie de l’enfant hospitalisé et la relation entre l’enfant et les équipes soignantes. Donc le rôle du soignant dans la relation à l’enfant est multiple.

  Durant nos stages pratiques en service de pédiatrie nous avons constaté que certains infirmiers éprouvent parfois des difficultés à remplir leurs rôles prescrits à cause de la peur qui s’installe chez les enfants par la suite ces derniers deviennent résistant ou même refusent la réalisation des soins.

   A travers cette réflexion, nous pensant que le soin relationnel est primordial en même temps que le soin technique, pour pouvoir soigner et prendre soin d’un enfant. Pour approcher cette problématique nous avons décidé de réaliser notre recherche en se basant sur la question centrale de recherche qui est la suivante :
Comment peut-on aider le soignant à prendre en charge l’enfant hospitalisé en service de pédiatrie d’une manière facile et efficace?

HYPOTHESE :

   Une formation sur la pratique de la relation soignant-soigné semble le meilleur moyen pour la prise en charge de l’enfant hospitalisé en service de pédiatrie.

Lire PDF

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer