Memoire infirmiers / TFE infirmiers

LA PREVENTION DU RISQUE INFECTIEUX AU NIVEAU DU BLOC OPERATOIRE

Mémoire professionnel de fin d’études : Infirmier

INTRODUCTION :

   Les infections multiples dans le milieu chirurgical demeurent un problème de santé publique de grande envergeure, malgré les efforts de la tutelle et des personnels médicaux

   Les infections du site chirurgical (autrefois appelées infections de plaie), continuent d’être une cause majeure de morbidité et de mortalité postopératoires, d’où les préoccupations de l’équipe chargée du suivi décas et cela se résume en deux raisons :

  • leur gravité qui parfois met en jeu le pronostique vital.
  • la croissement du cout de la maladie par l’augmentation de la durée de séjour et de la consommation de médicaments à la charge de l’état.

   Les complications infectieuses iatrogènes entrent dans le cadre de l’hospitalisme qui se définit : comme étant l’ensemble des dangers et inconvénients qui peuvent résulter d’un séjour ou d’un traitement de longue durée. Et dans notre approche c’est projeter la lumière sur la main étant le moteur de toute l’opération dés la prise en charge jusqu’à la sortie du patient du service ainsi :
– La main est le principal mode de transmission de micro-organismes
– Une large proportion des infections nosocomiales serait d’origine manu portée selon certain auteurs.

   Ses infections peuvent être réduites par l’application de règle d’hygiène tels que lavage et ou la désinfections des mains

   L’hygiène des mains nécessite la connaissance de ces méthodes et leur application, la sensibilisation et la formation des équipes, la mise à disposition de produit et équipements adapté aux besoins

PROBLEMATIQUE :

   L’acte chirurgical est une agression physique qui en pénétrant par effraction de la barrière cutanée, ouvre la porte à des micro-organismes a risque pathogène, il est donc facile de comprendre, l’importance de l’hygiène de la préparation cutanée du patient.
Au cours de notre mise en situation professionnelle on a constaté que les complications des plaies post opératoire sont très fréquentes et il s’agit des infections au moment du premier pansement du patient impact la croissement du cout de la maladie par l’augmentation de la durée de séjour et de la consommation de médicaments à la charge de l’état.
Devant cette situation nous avons choisi d’élaborer et de traiter ce problème, et nous nous sommes posé la question suivante :
A quoi est due l’apparition alarmante des infections post opératoires ?

HYPOTHESE :

 

Lire PDF

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer