Memoire infirmiers / TFE infirmiers

CAT devant une déshydratation aigue chez un nourrisson

Mémoire professionnel de fin d’études Infirmier

INTRODUCTION

   La déshydratation est une perte d’eau et d’électrolytes, sans perte de tissus de soutien. C’est une affection métabolique fréquente.
C’est la complication la plus redoutable des gastro-entérites aigues, elle représente aussi la principale cause de mortalité infantile surtout dans les pays sous développés où les conditions d’hygiène laissent à désirer. Elle constitue toujours l’un des motifs de consultation les plus fréquents en urgences pédiatriques, il s’agit d’une urgence médicale qui nécessite une prise en charge rapide et précoce et dont on peut prévenir ou par défaut ralentir l’évolution rapide vers des complications gravissimes d’autant plus graves que l’âge est bas, en effet la déshydratation touche surtout le petit enfant âgé de moins de 2 ans. Cette prise en charge tient compte de nombreux protocoles basés sur la simple physiopathologie de la déshydratation et permettant ainsi de faire face à la majorités des situations.

PROBLEMATIQUE :

   La déshydratation chez l’enfant reste de nos jours un grand problème de santé publique du fait de sa fréquence, Morbi-Mortalité et complications:
La déshydratation (aigue et chronique) représente le motif de consultation le plus fréquent en pédiatrie, elle est la complication la plus fréquente de diarrhées aigues et de vomissements.
Aussi, la déshydratation représente en pédiatrie la complication la plus redoutable et la plus grave car c’est l’une des premières causes de mortalité infantile dans les pays sous développés (en Algérie c’est la première cause avec un pourcentage d’environ 16 % !!), elle est aussi à l’origine de la majorité des ca de malnutrition affectant ainsi la croissance et le bon développement staturo-pondéral et psychologique des enfants.
Dans les pays sous développés ou en voie de développement tel qu’en Algérie vient s’ajouter d’autres facteurs qui font encore compliquer ce problème de santé comme les conditions socio-économiques et d’hygiène qui sont généralement défectueuses ainsi que le bas niveau d’instruction de la majorité des parents.

HYPOTHESE :

   La prise en charge d’un enfant déshydraté n’est pas uniquement médicale, elle relève aussi de l’éducation sanitaire.
les objectifs à atteindre sont :

– Savoir diagnostiquer un état de déshydratation
– Evaluer le degrés et la gravité
– Rechercher l’étiologie
– Savoir dépister et si possible prévenir les complications
– Savoir entamer la prise en charge médicale
– L’objectif ultime est de prévenir la déshydratation en éduquant les parents et surtout la mère pour une prise en charge ambulatoire correcte et précoce dès les premiers symptômes.

Lire PDF

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer