TFE – Mémoire de Laborantin

La fréquence des infections urinaires et ses principales bactéries responsables

MÉMOIRE PROFESSIONNEL LABORANTIN DE SANTE PUBLIQUE

INTRODUCTION

   L’urine est un liquide organique composé des déchets de l’organisme. Dans le cas normal il est stérile, mais peut être contaminée par des bactéries des différentes origines.
La prolifération des bactéries peut se localiser dans n’importe qu’elle niveau du tractus urinaire et provoquer des problèmes, c’est ce qu’on appelle une infection urinaire.
L’infection urinaire peut se manifester par certains symptômes :
*  Des douleurs mictionnelles
*  Des douleurs lombaires
*  Brûlures et troubles mictionnelles
*  Etat fébrile
Le diagnostic de l’infection urinaire repose sur l’Examen Cyto Bactériologique des Urines (ECBU) qui est un prélèvement stérile des urines dans le but de réaliser une analyse cytologique et bactériologique.
Dans la partie théorique : On a trois chapitres
On commence par des généralités sur l’appareil urinaire ; puis des informations concernant l’infection urinaire et leur fréquence dans le monde et enfin, on a parlé sur la méthode utilisé pour identifier les infections urinaires qui est l’ECBU.
Dans la partie pratique : étude statistique
L’étude a porté sur les cas d’ECBU positifs recensés à partir des registres de laboratoire de bactériologie de l’EPH Dr Saâdane durant les années : 2008, 2009 et 2010 selon le mois, l’âge, sexe et le germe en cause.

PROBLEMATIQUE :

    Les infections urinaires sont très fréquentes, souvent considérées comme des maladies bénignes malgré qu’elles peuvent avoir des conséquences pathologiques sévères et entrainer des complications graves, notamment des atteintes de la fonction rénale.
Les infections des voies urinaires sont définies par la présence d’un nombre significatif des bactéries qui se développent au niveau des voies excrétrices urinaires hautes ou basses.
Elles sont marquées par la présence du pus (pyurie) et des germes (bactériurie) dans les urines.
Cela nous amenons à poser notre problématique:
– Quelle est la fréquence d’ECBU positifs par rapport à l’ensemble des ECBU reçue au niveau de l’hôpital Dr Saâdane ?
– Quels sont les bactéries les plus incrimines dans les infections urinaires ?

HYPOTHESE :

   On a proposé comme hypothèse que les infections urinaires sont plus fréquentes et dues à des Entérobactéries (bactéries appartenant de la flore commensale de tube digestif : E.coli, Kleb

Lire PDF

[Télécharger] – [تحميل]

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer