TFE – Mémoire de Laborantin

ETUDE STATISTIQUE SUR L’EVOLUTION DE LA TUBERCULOSE PULMONAIRE

MÉMOIRE PROFESSIONNEL LABORANTIN DE SANTE PUBLIQUE

INTRODUCTION

   La tuberculose pulmonaire est une maladie infectieuse due à une bactérie du genre Mycobacterium.
La tuberculose pulmonaire, une des causes majeures de mortalité chez les jeunes et les adultes, tue chaque année environ deux millions de personnes dans le monde. Pourtant, bien que près de 2 milliards de personnes soient infectées par la bactérie, seuls 10 % d’entre elles développent la maladie.
Vu l’importance de cette maladie et pour connaitre sont incidence au niveau de la commune de Biskra et pour mon étude, j’ai choisi un thème ayant une relation directe avec cette pathologie dont l’intitulé est le suivant :
« Étude statistique sur l’évolution de la tuberculose au niveau de la commune de
Biskra(les années 2008-2009-2010) ».
Pour atteindre mes objectifs j’ai suivi la démarche suivante :
*Une partie théorique : qui résume la tuberculose comme maladie avec tous ses caractères spécifiques.
*Une partie pratique : comportant la démarche suivie dans l’étude, les résultats obtenus aussi bien par l’étude statistique. Et en fin une conclusion.

PROBLEMATIQUE :

   Nous avons constaté lors de notre stage au niveau de laboratoire de bactériologie de SCTMR de EPSP de Biskra, la réception d’un nombre important des expectorations prélavées chez des patients hospitalisés ou des patients externes présentant soit un syndrome tuberculeux typique soit des tableaux cliniques atypiques et ou le diagnostic nécessite une confirmation biologiques donc la question qui se pose :
« Quelle est l’incidence de la tuberculose pulmonaire au niveau de la commune
de Biskra et l’évolution des cas en 2008,2009 et 2010 ? »

HYPOTHESE :

   Vue les mesures prophylactiques prise par les services concernés, la tuberculose pulmonaire est en régression d’année en année pour les périodes 2008,2009 et 2010.

Lire PDF

قم بمشاركتها على مواقع التواصل لافادة غيرك و الرجوع لها وقت ما تحب .

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer