Memoire infirmiers / TFE infirmiers

PRISE EN CHARGE D’UN BRULE AU NIVEAU DU SERVICES CHIRURGICAUX

Mémoire professionnel de fin d’études : Infirmier

INTRODUCTION :

   Dans l’objectif de valider le diplôme d’état infirmier. Il nous est demandé de fournir un travail écrit de fin d’études sur un thème d’intérêt professionnel. Et comme la brûlure et ses complications surtout infectieuses sont un véritable problème de santé publique, et vu le grand nombre des brûlés chaque année et la lourdeur de la prise en charge des ces complication, on a choisis comme thème la prise en charge d’un brûlé au niveau du service chirurgie (homme et femme) hôpital Bachir ben Nacer Biskra.

   La brûlure, (agression extérieure par excellence), est une pathologie dramatique essentiellement accidentelle et peut être un acte suicidaire qui concerne tous les âges.

   Ce travail est entrepris afin d’identifier les caractéristiques physiopathologiques de la brûlure et d’analyser les circonstances de survenue de ces lésions, et de déterminer les éléments pouvant contribuer à renforcer la prévention des complications, dont la prise en charge correct reste l’élément le plus important.

   La présente étude porte sur un constat relatif à la prise en charge totale de brulé, précisément le deuxième dégrée à l’aide d’un pansement stérile, elle soumit à certaines règles dont le principal est l’asepsie.

   Il s’agit, en effet, d’un acte de soins relevant du rôle propre de l’infirmier en ce qui concerne la préparation et la stérilisation du matériel, pour réalisation de la prise en charge correct.

   A travers notre étude (la prise en charge d’un brûlé au niveau du service chirurgie (homme et femme) hôpital Bachir ben Nacer Biskra) nous avons procédé le plan suivant :

* Partie théorique

1. Chapitre I : Rappel anatomo-physiologiques de la peau
2. Chapitre II : Les brulures
3. Chapitre III : Classification des brulures
4. Chapitre IV : Complication des brulures
5. Chapitre V : Evolution et pronostic des brulures
6. Chapitre VI : Les séquelles des brulures
7. Chapitre VII : Prise en charge d’un bruler

* Partie pratique

1. Chapitre I : Stratégie de mise en page de l’outil de l’enquête
2. Chapitre II : Résultats et analyse

PROBLEMATIQUE :

   Les brûlures se défini comme une lésion de la peau et des tissus plus profonds causée par des liquides bouillants, les flammes, la chaleur radiante, le contact direct avec les solides chauds, les composés chimiques caustiques, l’électricité ou les radiations électromagnétiques (nucléaires).

   Nos stages pratiques de deuxième année, au service de chirurgie général de l’hôpital de Bachir Ben Nacer de Biskra, nous avons vu l’entrée significative d’un certain nombre de cas de brûlures de deuxième degré et plus à cet intérêt. Nous avons noté les techniques de thérapies pour traiter ces cas de brûlures.

   À la fin du traitement des patient admis a l’hôpital leur cas se compliquent et laissent des séquelles par contre d’autre sortent en bon état physique et moral.

   Pouvez-vous dire que l’amélioration de l’état du patient nécessite :
– Bonne connaissance des techniques de traitement
– La présence des moyens très efficaces.
– L’utilisation des médicaments spéciaux.
– Ou en fonction de la première situation d’arrivée.
Pour ces raisons et d’autres on pose la question suivante :
« Quelles sont les entraves qui empêchant les IDE à prendre en charge correctement les brûlés ? »

HYPOTHESE :

Pour répondre à cette question nous avons émis cette hypothèse.
L’application inadéquate des règles de soins induits une prise en charge inappropriée chez les brulés deuxième degré et plus.

Lire PDF

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer