Memoire infirmiers / TFE infirmiers

Memoire infirmiers : PREVENTION DE L’INFECTION D’UN PATIENT BRULE HOSPITALISE

TFE infirmiers (PDF)

Introduction de TFE infirmier :

  La brûlure est une agression extrêmement fréquente qui fait partie des accidents du quotidien, elle ne se définit pas comme une maladie mais comme un défaut d’attention, c’est la destruction du revêtement cutané, parfois même, des plans sous-jacents,

  La brulure représente un excellent milieu de culture bactérienne. L’infection donc reste la complication la plus fréquente et la plus fâcheuse chez les patients brulés.

  De plus, les cours théoriques et mes stages pratiques m’ont donné l’envie d’approfondir mes connaissances sur le sujet et de connaitre toutes les moyens mis en oeuvre. Le prix des antibiotiques et la durée d’hospitalisation prolongée par cette infection, ainsi que les complications qui en découlent coutent bien plus chère qu’un service bien équipé avec des circuits isolés, et un personnel soignant bien formé et informé qui donnent des soins dans une bonne qualité.

  Devant cette situation et entant que futures infirmières nous avons décidé de réaliser ce travail de recherche sur le thème du la prévention de l’infection chez un patient brulé hospitalisé.

  Notre travail s’articule autour de deux grandes parties :

  • La première est théorique et qui englobe quatre chapitres :
    Chapitre I : Rappel anatomo-physiologique de la peau
    Chapitre II : Les brûlures
    Chapitre III : L’infection d’un brulé
    Chapitre IV : Prévention de l’infection d’un brulé
  • La deuxième est pratique et concerne l’aspect méthodologique et la présentation et l’analyse des résultats.
    Comme toute recherche notre travail se termine par une conclusion qui confirme ou infirme l’hypothèse de la recherche.

Problématique de la recherche :

  On a constaté durant notre stage pratique dans les différents services hospitaliers, l’importance du réseau des soins dans la prise en charge du patient brûlé.

  Cependant, ce stage nous a appris à voir toute la complexité de ce traumatisme, notamment au niveau de la santé publique. Permis les complications d’un patient brulé on trouve surtout le saignement sanguin et les écoulements de sérosité, le problème de cicatrisation et finalement la complication la plus fâcheuse, c’est l’infection cutanée qui prolonge le séjour hospitalier du patient et complique sa prise en charge et peut même être la cause de sa mort.

Donc devant cette situation professionnelle vue en période de notre stage pratique, nous avons posé plusieurs questions :

  • quelles sont les causes de la survenue de l’infection ?
  • Quelle relation peut exister entre les pratiques professionnelles infirmiers et la survenue de l’infection ?

  Par suite à notre exploration à travers la lecture bibliographique et la discussion avec des personnes ressources nous nous sommes amenés à formuler notre question de recherche centrale qui est suivante :

  • À quel degré la qualité des soins infirmiers tel qu’ils sont pratiqués réellement chez le patient brulé permet-elle de prévenir le risque d’infection chez lui ?

Hypothèse :

  La qualité de soins infirmiers de brulures telqu’elle est constatée réellement est insuffisante ce qui favorise et augmente le risque de survenue d’infection cutanée chez le patient brulé.

ISP = Infirmiers de Santé Publique

Memoire infirmiers [PDF]

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer