Memoire infirmiers / TFE infirmiers

Mémoire infirmier : PREVENTION DES MANIFESTATIONS POST VACCINALES INDISIRABLES

TFE infirmiers - mémoire infirmier (PDF)

Introduction de TFE infirmier :

  La vaccination décrit tout le processus d’administration d’un vaccin et de l’immunité qu’il confère à un individu ou à un groupe de population. Un vaccin est la forme particulière d’un pathogène (un virus ou une bactérie) qui a été développée pour se prémunir de cette maladie.

  Il faut que les responsables de programme et les vaccinateurs sachent ce qui est« normal », quelle est la proportion de manifestations postvaccinales à laquelle il faut s’attendre. Il n’est pas toujours possible de donner la bonne réponse à ce genre de question car, pour un vaccin donné, cette proportion peut varier selon la manière d’effectuer la mesure. Généralement, le taux de réactions indésirables est donné en faisant référence à une étude particulière et il peut être assez dissemblable pour de légères différences dans le protocole de l’étude. Lorsqu’il n’a pas été possible de définir une « étude optimale », nous nous sommes contentés de donner une couvert, par exemple « 40 à 100 réactions indésirables par million de doses administrées ».Si l’on ne connaît pas ces valeurs de base, il est impossible de savoir si les réactions post vaccinales indésirables sont plus fréquentes « que prévu ».

  On peut classer les réactions postvaccinales en deux catégories: les réactions « Courantes » et les réactions graves « rares ». La plupart sont « courantes », bénignes et disparaissent spontanément sans laisser de séquelles à long terme. Les réactions graves sont très rares et leur fréquence (bien qu’extrêmement faible) est
assez bien prévisible.Chez un enfant, l’administration d’un vaccin peut précipiter la survenue d’un incident qui se serait produit de toute façon (par exemple un premier accès de convulsions fébriles).

  Il est très important de rappeler que les vaccins sont administrés à un moment de la vie du nourrisson ou de l’enfant ou bien d’autres problèmes peuvent survenir : un enfant peut avoir un rhume ou une toux, qu’il soit ou non vacciné, mais, si l’enfant tousse après avoir été vacciné, les parents peuvent penser (pas forcément à tort) qu’il y a un lien de cause à effet.

Après tout ces constats nous nous sommes convergés vers ce thème qui préoccupe
la majorité des parents et des spécialistes de vaccination.

Problématique :

  Le vaccin est un agent important dans la vie humaine, il permet de réaliser une immunité acquise c’est –à-dire une résistance contre certaines maladies infectieuses.

  C’est une immunité artificiellement acquise ; identique à celle déterminée par une infection naturelle mais sans les risques de celle-ci.

  Le vaccin est un produit très sensible à la chaleur et à la lumière.

  La vaccination contre une infection donnée protège le sujet de la maladie lorsqu’il se trouve en son contact. Elle permet également de réaliser une protection collective.

  Le vaccin est constitué de trois types (vaccin tué, vaccin vivant ou émie, anatoxine).il donne certaines manifestations post vaccinales indésirables (abcès, fièvre, convulsion…)

  Donc au moment de nos premiers stages au cours des années de formation au sein de l’école paramédicale et en période de stage pratique, nous avons constaté au niveau des différents services de terrain de stage (pédiatrie ,les urgences et PMI ) nous avons confronté au niveau des urgences un nourrisson qui présente une convulsion .l’interrogatoire avec la mère révèle qu’il à été vacciné la veille et que la médecin ne trouve pas une autre cause de cette convulsion donc il peut s’agir du syndrome post vaccinale indésirable .Pour cela on a posé la question problème de notre recherche :

  • Quelles sont les mesures nécessaires pour prévenir les manifestations post vaccinale indésirables ?

Hypothese :

  Pour trouver une réponse à la question problème de notre travail de recherche, nous avons délimité une hypothèse qui pourrait répondre mieux à la question déjà posée:

  • La prévention est un moyen qui pourrait contribuer à éviter les manifestations post vaccinales indésirables

  Pour affirmer ou infirmer ,cette hypothèse nous avons suivi une méthode descriptive et analytique afin de pouvoir trouver une réponse pertinente à la question principale de notre travail de recherche.

Lire le memoire en ligne (PDF)

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer