Memoire infirmiers / TFE infirmiers

Mémoire infirmier : Rôle de l’IDE DANS LA PREPARATION ET LA SURVEILLANCE DE LA TRANSFUSION SANGUINE

TFE infirmiers - mémoire infirmier (PDF)

Introduction de TFE infirmier :

  La transfusion sanguine est une discipline aux confins de l’hématologie et de l’immunologie, elle implique la médecine,

  la biologie et la bio industrie et la sociologie ; par ailleurs elle repose sur l’éthique.

  De nombreux malades souffrent de maladies graves (leucémie ; cancers …….) et leurs survies déponds de transfusions sanguine qui est une thérapeutique d’origine humaine ; issue de don de sang qui est bénévole, volontaire, anonyme et anodin.

  L’IDE occupe une place capitale dans ce processus, son rôle consiste d’une part, à repérer les erreurs survenus en amont lors des vérifications pré transfusionnelles et d’autres part, à prévenir les effets indésirables en veillant au respect des procédures et un suivi rigoureux du patient transfusé

Problématique :

  La transfusion sanguine est un acte médicale engagent la responsabilité direct allant du médecin prescripteur jusqu’à l’établissement.

  Dans le cadre de transfusion sanguine et durant l’année 2012, les services de médecines internes au niveau de l’EPH d’El-Oued ont utilisé environ 1166 poches de sang, dont 1015 concentré de globule rouge (CGR), 102 plasma frais congelé (PFC) et 49 concentré plaquettaire standard (CPS).

  Malgré l’utilisation fréquente du sang et ses dérivés on a rencontré plusieurs problèmes dans ce domaine :

  • la mauvaise préparation du patient pour la transfusion sanguine et l’absence d’une meilleure traçabilité qui répond à la réglementation en vigueur (un dossier ou une fiche transfusionnel)
  • un contrôle pré- transfusionnel = test ultime au lit du malade est absent.
  • la négligence des personnels des services dans la surveillance pré et post transfusionnelle (clinique et biologique).
  • plusieurs règles ne sont pas respecté telle que le transport, conservation des PSL… etc. Soit par négligence ou par méconnaissance.

Hypothese :

  Quotidiennement, De nombreux erreurs et des conséquences indésirables sont estimées dans le domaine de transfusion sanguine.

  Par exemple ; le test ultime au lit du malade est indisponsable dans le service et avant toute transfusion mais malleureusement le contrôle de compatibilité se fait uniquement au niveau du CTS.

  Ces erreurs sont essentiellement dues à :

  • Un conseil transfusionnel n’est pas encore installé au niveau de l’établissement qui organise et améliore la transfusion sanguine.
  • Abscence d’un systéme d’hémovigillence au niveau local autant que régional.
  • une actualisation réguliére des connaissances n’est pas encore établie qui permet à chaque infirmier(e) de transfuser en toute sécurité et confiance telle que la formations continue.

Lire le memoire en ligne (PDF)

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer