Memoire infirmiers / TFE infirmiers

Memoire infirmiers : LES DIFFICULTES RENCONTREES DANS LA PRISE EN CHARGE INFIRMIERE D’UN PATIENT SOURD-MUET

Introduction de TFE infirmier :

  La communication est la racine des relations humaines par les liens qu’elle crée, elle est basée sur l’échange entre un émetteur et un récepteur. Tout l’intérêt de communiquer résidé dans l’idée de comprendre l’autre et de se faire comprendre.

  Dans le domaine hospitalier, le soignant en plus de sa technique est garant de la bonne communication et de la compréhension du patient.

  Attentifs au bien-être du patient lors de la prise en charge, nous avons été interpellés au cours de nos stages par la détresse que peuvent ressentir les patients sourds-muets face à une incompréhension des soignants, Ceci peut parfois mettre en colère les patients, rendant de ce fait encore plus difficile la communication.

  Cet échec de communication peut entraver la prise en charge infirmière Prisonniers de leurs corps, ces derniers ne parviennent pas toujours à s’exprimer et entendre ; ainsi que l’infirmier ne réussit pas à cerner leurs angoisses et donc n’arrive pas à adapter correctement leur prise en charge.

  Ils se trouvent alors démunis face à cette situation. C’est pourquoi nous nous sommes interrogés sur l’origine de ce malaise.

  Notre études se fonde sur deux partie, une théorique se basant sur un rappel anatomopathologique sur la surdité et la mutité, le profil professionnel de l’infirmier et enfin la prise en charge infirmière d’un patient sourds -muets

  La seconde partie est pratique et consiste a distribuer deux questionnaires en 40 exemplaires (20 ISP et 20 personnes sourds-muets), après nous avons établi des tableaux graphiques représentatifs en vue de les analyser pour vérifier l’hypothèse.

Problématique de la recherche :

  L’hôpital, comme les autres lieux, comporte au sein de ses services des lacunes qui méritent des améliorations.

  Le langage est la base de la communication, il est pour le malade le moyen d’exprimer, sa douleur, son mal-être, son ressenti ; mais aussi ses attentes, ses besoins et sa gratitude au personnel hospitalier.

  En outre, Les soins infirmiers englobent la promotion de la santé, la prévention de la maladie, ainsi que les soins dispensés aux personnes malades, handicapées et mourantes.

  La question d’une catégorie de personnes nécessitant une attention particulière s’offre à nous celle des sourds-muets. Ils représentent une minorité de patients, mais dont les droits doivent être préservés. Donc nous allons essayer d’apporter une réponse à la question suivante :

Question problème :
« Comment peut- on améliorer la prise en charge infirmière des patients sourdsmuets ? »

Hypothèse :

« L’initiation du personnel infirmier en matière de langage des sourds-muets participe à l’amélioration de la prise en charge de cette catégorie des patients»

Objectifs de la recherche :

  • L’identification des difficultés rencontrées dans la prise en charge infirmière d’un patient sourd-muet.
  • Approfondir nos connaissances sur cette catégorie de patients.
  • Donner des propositions et des suggestions pour améliorer la communication avec le patient sourd-muet.
  • L’ouverture des nouvelles pistes pour la recherche sur la prise en charge des patients sourds-muets.
ISP = Infirmiers de Santé Publique

Memoire infirmiers [PDF]

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer