Memoire infirmiers / TFE infirmiers

Mémoire infirmier : LA REALISATION D’UN PANSEMENT AU NIVEAU DE SERVICE CHIRURGIE FEMME

TFE infirmiers - mémoire infirmier (PDF)

Introduction de TFE infirmier :

  La présente étude porte sur un constat relatif à une pratique infirmière quotidienne, précisément le soin des plaies en chirurgie à l’aide de pansements stériles ; lesquels, nous le savons tous, sont soumis à certaines règles précises dont la principale est l’asepsie.

  Il s’agit, en effet, d’un acte de soins infirmiers relevant du rôle propre del’infirmière en ce qui concerne la réalisation, la surveillance et le renouvellement du matériel de pansement non médicamenteux et acte de soins infirmiers sur prescription médicale pour le pansement médicamenteux ; conformément au Décret n° 93-345 du 15 mars 1993, relatif aux actes professionnels et à l’exercice de la profession d’infirmier.

  Les Auteurs définissent le pansement comme “ le recouvrement d’une plaie au moyen de compresses stériles, fixées par un bandage ou d’adhésif ”.

  Il précise ensuite, que “ le pansement protège la plaie, absorbe l’exsudat et favorise la cicatrisation”.

  D’autres s’accordent pour définir l’asepsie comme “ une méthode qui consiste à prévenir les maladies septiques ou infectieuses en empêchant, par des moyens appropriés, l’introduction des microbes dans l’organisme ”.

  D’autres encore donnent la définition selon laquelle l’asepsie est “ un ensemble de mesures propres à arrêter tout apport exogène de micro-organismes ou de virus.

  Ils notent par ailleurs que “ c’est une méthode préventive qui réalise l’absenc de germe en surface et en profondeur par la stérilisation.

  Pour sa part, le Docteur Claude BARBANEL définit l’asepsie comme une “ méthode qui consiste à empêcher les micro-organismes d’infecter un organisme ou un élément inerte (matériel…).

  Comme ont le voit, il ressort de chacune de ces définitions certaines notions, parmi lesquelles je retiendrai essentiellement deux pour les besoins de mon travail ; à savoir :

  • la notion de compresses stériles,
  • la notion de méthode ou de mesures propres destinées à éviter tout apport exogène de micro-organismes ou de virus.

  Mais la question qui se pose ici et à laquelle je chercherai à donner quelques explications, voire quelques éléments de réponse est alors de savoir si, de manière générale, les pansements Chirurgie, obéissent systématiquement à la règle d’asepsie ou se déroulent selon un ordre précis.

  Mais il convient, auparavant, d’exposer les raisons qui m’ont conduit à me pencher sur ce sujet.

Problématique :

  Le pansement revêt une grande importance en chirurgie, c’est l’application sur une plaie de compresse stériles par des bandes et sparadrap, est destinées à protéger la lésion et éviter la contamination puisque la plaie est considérée comme une porte d’entré de toute infection.

  Pour cela nous avons posé la question suivante :

pourquoi le pansement n’est pas réalisé d’une manière adéquate au niveau du service chirurgie femme ?

Hypotheses :

  • L’importance accordée à la réalisation d’un pansement.
  • La surcharge de travail.

Lire : mémoire en soins infirmiers

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer