Memoire infirmiers / TFE infirmiers

Memoire infirmier : Dossier de soins infirmiers entre la réalité et perspective

TFE infirmiers - mémoire infirmier (PDF)

Introduction de TFE infirmier :

  Le dossier infirmier est une entité, autonome au même titre que le dossier médical ou le dossier administratif.

  C’est un document individualisé et actualisé regroupant toutes les informations concernant la personne soignée.

  C’est un élément fondamental dans la cohérence et la continuité des soins. Il est le support du processus de soins infirmiers qui prend en compte l’aspect préventif, curatif, éducatif et relationnel du soin. Cependant il est inexistant dans nos services de santé.

  L’étude de dossier de soins dans les services de santé, trouve son intérêt non seulement dans la vision synthétique et globale des soins à faire 24 heures sur 24, à l’évaluation des activités, mais aussi à la suppression de l’anonymat des prescriptions et de l’exécution des actions de soins.

  En entreprenant ce travail, notre but est de déterminer l’absence le dossier infirmiers dans les services de afin de proposer des stratégies visant à l’absence de ce document.

  Notre étude s’articulera autour de cinq chapitres :

  • CHAPITRE 1 : Les soins infirmiers en globale
  • CHAPITRE 2 : Le dossier de soins infirmiers
  • CHAPITRE 3 : Gestion de dossier de soins infirmiers
  • CHAPITRE 4 : Les aspects méthodologiques
  • CHAPITRE 5 : Présentation et analyse de résultats

Problématique :

  L’inexistence du dossier soins infirmier constitue un frein dans la prise en charge correcte du patient et dans l’amélioration de la qualité du soin.

  En effet, dans les services de santé, les soins sont dispensés sur la base du dossier médical et de façon routinière : prise de température, pose de perfusion, prélèvement sanguin pour les examens biologiques… Aussi, quant à la traçabilité des activités menées dans le service, ne retrouve-t-on généralement dans un cahier mal tenu que : les entrées, les sorties, les décès survenus dans le service. La passation de service entre l’infirmier qui descend de garde et celui qui le remplace est très difficile du fait du manque d’informations précises sur l’état du malade, la conduite du traitement et surtout ses besoins non satisfaits.

  Le rôle propre de l’infirmier qui consiste à prendre le malade dans sa globalité et dans sa totalité est oublié au détriment du rôle délégué.

  Dans le monde entier, surtout dans les pays les plus avancés où la discipline infirmière est de mise, ou considérée comme une entité professionnelle, la tenue du dossier infirmier est une obligation même pour un malade à domicile. A ce propos, au Canada, ANAES agence nationale d’accréditation des établissements de santé (2002), le code des professions oblige les ordres professionnels de santé à adopter un règlement sur la tenue, la détention, et le maintien par le professionnel des dossiers de soin.

  Agence nationale d’accréditation des établissements de santé (2002) poursuit en rapportant qu’en Ontario, la loi oblige tous les membres de la profession infirmière à tenir et à conserver des dossiers sur leurs activités professionnelles conformément aux normes générales établies par la profession. En outre, pour les groupes professionnels impliqués dans l’audit de la qualité des soins, la démarche de qualité est considérée comme incomplète tant que les soins ne sont pas consignés dans le dossier. Ce dossier doit contenir un portrait fidèle des besoins ou des objectifs du client, des actes réalisés par l’infirmière et des résultats de ses interventions.

  Pourtant, le personnel infirmier pourrait dispenser des soins de qualité, respecter les normes de sécurité dans les soins et remplir son obligation professionnelle de communication de l’information sur la santé du client, démontrer sa responsabilité professionnelle et satisfaire aux exigences de la loi s’il existait un dossier infirmier dans les services de santé.

  L’on parviendrait à ce résultat si le personnel infirmier faisait l’objet de sensibilisation, de recyclage ou de formation continue sur le dossier infirmier et surtout sur sa tenue.

  Le personnel ainsi formé aura les connaissances théoriques, pratiques et surtout la maîtrise pour la création et la tenu d’un dossier infirmier ; ce qui lui permettra d’être plus efficace et de dispenser des soins de qualité.

  Ou permettre au personnel infirmier d’instituer des dossiers infirmiers corrects, nous nous appuyons sur la conception des soins infirmiers selon VIRGINIA HENDERSON.

  Celle-ci affirme que la personne est un tout présentant quatorze besoins fondamentaux.

  Lorsqu’un besoin n’est pas satisfait, la personne n’est pas indépendante. Selon cette perception, le personnel infirmier n’arrive pas à exécuter correctement ses tâches qui lui sont dévolus du fait de la perturbation des besoins de communiquer avec ses semblables ; d’apprendre ; et de s’occuper de façon à se sentir utile.

  La satisfaction de ces besoins chez l’infirmier l’emmènerait à une pratique professionnelle basée sur le dossier infirmier.

  Pour ce faire, nous avons entrepris cette étude dont le but de : Est-ce que le personnels soignants (paramédicaux) connaissent la dossière d soins infirmiers malgré son existence dans la réglementation ?

Hypothèses :

1- Le manque d’encadrement, de motivation ou de renforcement de capacité sur le dossier de soins infirmiers
2- L’absence de formation sur le dossier de soins infirmiers
3- Absence d’une étude minutieuse de la faisabilité de dossier de soins infirmiers

ISP = Infirmiers de Santé Publique

Memoire infirmiers [PDF]

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer