TFE - Memoire de Manipulateur en Radiologie

L`EXPLORATION RADIOLOGIQUE CONVENTIONNELLE DU TRAUMATISME DE L`EPAULE

Thème de mémoire pour les elèves MRX ou MIMSP

   L’épaule est une articulation complexe qui permet la mobilité du bras dans toutes les direction Les mouvements de l’humérus dans la glène sont accentués par des minimes basculements de l’omoplate qui permet à la glène de s’orienter un peu plus vers le haut ou le bas. Tout cela est actionné par des muscles situés dans le dos qui travaillent en synergie avec les muscles qui actionnent l’épaule

  Enfin, l’épaule est maintenue vers l’avant par la présence de la clavicule qui relie l’omoplate au sternum. Dernier petit détail, l’os que l’on sent au Sommet de l’épaule et que l’on croit faire partie de l’articulation de l’épaule s’appelle l’acromion. Ce n’est un petit relief de l’omoplate sur lequel viennent
s’attacher des muscles qui ont un rôle dans les mouvements de rotation de l’épaule
mais qui je participe en rien à sa mobilité.

   Seule une exploration radiologique convenable que ce soit par des incidences radiologiques standard permettant que d`apportes le diagnostic exact de la pathologie, le plus souvent ou une exploration complémentaire de deuxième intension permet de étayer le diagnostic , et de prendre des conduits thérapeutique adéquates.

PROBLEMATIQUE :

   Au cour des urgences traumatologiques plusieurs malades consultent Pour traumatismes de la circuculation ou des accidents sportifs.

   Les fractures de complexe de l’épaule constituent un motif de consultation fréquent pour cela il est importent de répondre le questions suivent :

– Qu’elles sont les différentes incidences standards pour explorer une épaule traumatisée ?

HYPOTHESES :

  • Les incidences conventionnelles de l’épaule sont suffisante pour explorer les différents traumatismes de l’épaule.
  • Donner les indications des examens spécieux dans les traumatismes de l’épaule.

< FTE – Memoire PDF en ligne >

Lire PDF

CONCLUSION :

   Les incidences radiologique jouent un rôle très importants dans le dépistage de la majorité des pathologiques précisément osseuses (traumatiques, les lésionnel, et tumorales.)

   Au coure de notre travail, nous avons constatés qu’il y a une très grande différence entre la théorie et la pratique courante des incidences.

   Cette différence est due un grande partie au matériel radiologique <appareil qui fonctionnent souvent avec 50% de sa capacité, cassettes, écrans renforçateurs et grilles défectueux>,mais aussi a la réalisation des incidences chois aléatoire des constantes (cliche sous ou sus exposés ).

   Une manipulation rapide (patient grand ses habits), diaphragme ouvert, tube toujours horizontal ou verticale (pas d’inclinaison), omission du repéré.

   Nos conseils que, les techniques d’exploration doivent être pratiqué avec patience (prendre le temps qu’il faut), douceur et prudence sur tout chez les poly traumatisés, afin d’éviter la multiplication des clichés (plus d’irradiation, de temps, de coût… Ets)

   Car notre conscience professionnelle et amoure pour notre métier, que peu par fois en de pondre le devenir d’un être humain.

Memoires MIMSP – TEF Manipulateur En Radiologie (Mrx)

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer