TFE - Mémoire de Secrétaire Médicale

La contribution contingente de l’infirmier diplômé d’état dans les tâches pratiques du secrétaire médical au sein d’une équipe pluridisciplinaire

Mémoire Secrétaire Médicale PDF

INTRODUCTION :

   Quelle que soit la fonction de l’ensemble du personnels au sein d’un équipe pluridisciplinaire ; il faut souligner l’importance que revêt le rôle de chacun dans le domaine de la santé .Les personnels des services de soins assurent une prestation auprès du public, ils sont en première ligne en cas de problème ,qu’il soit lié au comportement des individus ou au fonctionnement des structures ,leurs mission dans le service de santé est d’assister au mieux pour que tout le personnel puissent travailler en sérénité et pour le bien-être des patients.

   C’est grâce à une vigilance de le personnel en tout les instants qu’il réussir ,leurs actions primordiale et leurs degrés d’implication( soit secrétaire médicale ,chef de service ou infirmier « I.D.E ») présente la clé de leur succés,ensemble ils doivent mettre en place la nouvelle organisation en collaboration ;celle de la relation professionnelle et personnelle ,c’est l’intersection entre la propre activité de la Secrétaire Médicale et celle de
l’infirmier « I.D.E », elle s’articule aujourd’hui autour de trois axes :l’accueil, l’organisation et la bureautique.

    L’accueil est désormais une fonction essentielle de la secrétaire médicale mais dans la réalité c’est l’infirmier qui l’exerce au niveau de nos hôpitaux La collaboration du cadre de santé avec la secrétaire médicale en intrahospitalier est essentielle ,cette collaboration est avant tout complémentaire ,

   Le but de notre travail est d’évaluer l’impact de la contribution de l’infirmier « I.D.E » pour l’accomplissement des taches de la secrétaire médicale à ce qui concerne la qualité des services présenté, lors de l’accueil et de la consultation et nous avons remis une hypothèse que la gestion secrétariat est semble imparfaite. Mais aujourd’hui les compétences attendus sont celles le plus souvent d’une assistante médicale, la Secrétaire Médicale doit donc posséder d’excellentes capacités d’adaptation, d’organisation, de gestion et de communication ces facultés doivent conjuguées à des savoir-être et des savoir faire spécifiques au secteur médicale que personne ne les possèdent .

   Notre étude repose sur deux questionnaires adressés : l’un au personnel et l’autre aux patients, comportant chaqu’une 10 question .Notre mémoire de fin d’étude est devisé en deux parties :
( une partie théorique et une partie pratique):

  1. la partie théorique comporte tout ce qui touche à la Secrétaire Médicale et l’infirmier « I.D.E »en quelque sorte un rappel sur leurs différentes tâches.
  2. La partie pratique à porter sur une enquête auprès du personnel et des patients dans laquelle on a utilisé comme outil de travail le questionnaire .

   Enfin, nous avons terminé notre travail par des simples suggestions que nous souhaitons bien les réaliser dans le futur dans le bute d’éviter l’omission des taches et pour une meilleur gérance d’un service ; comme le dit le proverbe : «l’homme qui convient dans la place qui convienne ».Cette réalité exige une maitrise parfaite de la profession et de nombreuses qualités personnelles et professionnelles ; ne se trouve sauf chez l’approprier du métier : « la Secrétaire Médicale »

PROBLEMATIQUE :

   Au fil du temps l’être humain se construit physiquement en matière de chair et os et se développe mentalement ; autrement dit il acquis des habitudes et comportements traçant sa personnalité a travers laquelle il s’immerge socialement ,le long de notre formation entant que secrétaire médicale et plus spécialement durant notre stage pratique au niveau du service Médecine interne femme au « Centre Hospitalier Universitaire –Batna » on a constaté que la secrétaire médicale n’arrive pas à accomplir toutes les taches qui lui est dévolu et à l’application
de son rôle propre à cause de la charge des activités réductives (rédiger les comptes rendus des malades ), la diffusion de l’information , et le traitement des documents( courriers ,rapports et notes)ces facteurs amènent l’infirmier « I.D.E » à contribuer pour l’accomplissement de certaines taches comme l’accueil ( réception et orientation)la gestion des rendez-vous et répondre aux appels téléphoniques ainsi que la participation dans l’organisation des consultations des malades ; alors que ces actes administratifs chamboulent le travail des infirmiers « I.D.E » et alourdissent leurs activités d’une part et d’une autre part cette contribution entrave la bonne
gestion du service ;entre autres réduction du rendement optimal de la secrétaire médicale. Le conflit s’impose et les conséquences exigent de mettre terme a la situation ce qui nous a conduit de s’interroger ainsi :

comment peut=on faire pour arriver à éclaircir référentielle ment à chaqu’un son rôle L’accomplissement de l’IDE dans les taches technico_ administratives peut il accomplir parfaitement la mission de la secrétaire médicale ?

HYPOTHESE :

   L’intervention de l’infirmier « I.D.E » dans l’accomplissement des Taches technico-administratives, entrave la gestion secrétariat et Rend la mission de la secrétaire médicale imparfaite.

< TFE – Memoire PDF en ligne >

Lire PDF

BIBLIOGRAPHIE

La bibliographie :

  •  Ouvrage :
  1. Alain HARLAY/Hélène HARLAY. -« Guide du secrétariat médical » édition : MASSON. PARIS .octobre.2000.(271 pages)
  2. Véronique SOKOLOFF. -« Guide de la secrétaire médicale » (Collection : professions de la santé).édition : MALOINE .2000.(102pages)
    
  • Mémoires :
  1. Mémoire de fin d’étude « l’utilité de la secrétaire médicale »2006
  2.  Mémoire de fin d’étude « l’organisation de la consultation par la S.M » .2006.
  3. Mémoire de fin d’étude « Rôle de la secrétaire médicale ».école de formation-BISKRAjuin- 2006
  4. Mémoire de fin d’étude « infirmier diplôme d’état S.M et l’accueil du malade ». Juin2006.

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer