Memoire infirmiers / TFE infirmiers

Memoire infirmiers : L’IMPACT DE LA COMMUNICATION FACE AU REFUS DE SOINS

Introduction de TFE infirmier :

  Le travail infirmier consiste à effectuer des soins sur prescription médicale ou selon le rôle propre. Il ne s’agit pas simplement de l’application technique d’un traitement. La communication entre le soignant et le soigné est une condition essentielle au bon déroulement des soins. Le rôle de l’infirmier est le reflet d’un ensemble d’activité, il représente une ligne de conduite, un ensemble de connaissances de compétences et d’attitudes pour soigner.

  Le refus de soin est un problème auquel nous avons été confrontés au cours de notre pratique suite à laquelle nous avons pu constater que la dimension de communication est indispensable dans la réalisation de soin.

  Au cours de notre formation de 3éme années nous avons appris qu’un soin sans rencontre avec le patient peut avoir des conséquences négatifs tant sur le plan thérapeutique que relationnel, le lien crée à l’occasion de soin un moment important qui fait partie intégrante du soin.

  Nous nous sommes donc intéressé de mettre en relief l’importance de la communication lors de la présentation d’un soin, permettant d’éviter le refus de ce même soin.

  Pour commencer cette mémoire professionnelle, nous avons abordé une analyse, afin de pouvoir définir la situation et les raisons initiales qui peuvent conduire à une telle Situation.

  Finalement nous attirons l’attention que l’élaboration de notre mémoire professionnel de fin d’étude nous a permis de la divisé en deux parties, une partie théorique composé de trois chapitre et une partie pratique.

  • Partie théorique :
    Chapitre 1 : l’infirmier et le soin
    Chapitre 2 : la communication et l’information
    Chapitre 3 : la relation soignant-soigne
  • Partie pratique : composé de :
    Chapitre 1 : les aspects méthodologiques
    Chapitre 2 : présentation et discussion des résultats.

Problématique de la recherche :

  Les soins infirmiers c’est l’ensemble des actes pratiqué par un ou une infirmière, son objectif est de garantir au maximum le bien- être physique, psychique et social du patient Malgré que les soins sont très importants et primordiales.

  Durant nos stage pratique au niveau du service d’urgence médico-chirurgicale nous avons observé la répétition de refus du certains soins par le patient, dans ce cas pour convaincre le patient de prendre le soin l’infirmier doit posséder une maitrise relationnelle fondée sur le savoir de transmettre l’information ce qu’on appel communication, c’est un point d’appui de toute interaction interhumaine.

  Donc le refus d’un soin infirmier est très important par un malade qui est en besoin direct à ce geste et ses effets sur la santé de patient sont parfois très graves, les raisons de ce phénomène sont multiples et peuvent être liée à l’incompréhension du traitement, de ses modalités et de son efficacité aussi liée à la mouvais préparation psychologique du malade lors la présentation d’un soin.

  Après nos observations nous voyons que ce problème est en relation avec l’art de transmettre l’information par l infirmier au patient donc nous résumons notre question problème dans la question suivante: Pourquoi le patient refuse les soins ?

Hypothèse :

  C’est à partir de ce problème que nous avons émis l’hypothèse suivante:
La carence de la communication c’est la cause la plus fréquent de refus des soins”. “

ISP = Infirmiers de Santé Publique

Memoire infirmiers [PDF]

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer