Memoire infirmiers / TFE infirmiers

Memoire infirmiers : L’HEMOVIGILANCE Etat des lieux sur le pratique infirmier

Introduction de TFE infirmier :

  Le sang est la même substance biologique rouge disponible chez tous les êtres humains, il est considéré comme source de vie, il est indispensable pour tout le monde pourtant la couleur de la peau, la race, la religion, le sexe, l’âge et l’appartenance sociale.

  Dans le monde, plusieurs personnes peuvent avoir un besoin urgent au sang ou à un de ses dérivés produits sanguines labiles (PSL) à cause d’une Maladie (leucémie, hémophilie, cancer, sida, anémie sévère…….), Intervention chirurgical, grandes brulures, lors d’un accouchement difficile, d’un accident de travail ou de la circulation.

  Aujourd’hui ce problème est résolu, des millions de vie sont sauvées grâce à la transfusion sanguine, Malheureusement cet acte salvateur n’est pas sans risque d’où l’intérêt de respecter rigoureusement les règles de la bonne pratique lors de chaque transfusion sanguine afin de garantir au receveur et au donneur une sécurité transfusionnelle depuis le début de la chaine transfusionnelle jusqu’au sa fin.

  L’hémovigilance c’est l’ensemble des procédures de surveillance organisées depuis la collecte de sang et de ses composants jusqu’au suivi des receveurs, en vue de recueillir et d’évaluer les informations sur les effets indésirables qui résultent de l’utilisation thérapeutique des produits sanguins labiles (PSL) et d’en prévenir l’apparition.

  La mise en place de l’hémovigilance permettra, nous l’espérons, d’améliorer la connaissance épidémiologique de la collecte de sang, de son utilisation et des risque transfusionnels. Sa présence en transfusion sanguine permettra aussi de renforcer la surveillance et assurer la gestion des dysfonctionnements en lien avec la transfusion qui nous fournit une sécurité transfusionnelle.

  En tant que futures ISP notre rôle est très essentiel dans l’hémovigilance car, sur le terrain de travail, nous serons en étroite collaboration avec divers partenaire.

  Notre étude qui serait une ébauche à une recherche plus approfondie sur la question de l’hémovigilance se composera de deux grandes parties. Une première partie présentera la problématique en décrivant le constat et le questionnement qui nous ont menés à la question de départ, le cadre conceptuel, développé dans trois chapitres.

  La deuxième partie présentera dans le chapitre 4 la méthodologie de l’enquête et les outils choisis pour tenter de répondre à cette question. Les données recueillies seront analysées et interprétées respectivement dans un 5ème chapitre avant de conclure. Les résultats obtenus nous permettront d’infirmer ou de confirmer notre hypothèse.

Problématique de la recherche :

  Au cours du module de soins en hématologie lors de notre 3ème année de formation paramédicale, nous avons appris que l’hémovigilance est un processus, (ensemble des procédures) de surveillance de la chaine de la sécurité transfusionnelle depuis la collecte de sang et de ses composants jusqu’au suivi des receveurs.

  En consultant la réglementation Algérienne dans le domaine de la transfusion sanguine, nous avons constaté que cette thérapie est gérée par une panoplie de textes législatifs interdisant toute mauvaise manoeuvre et sanctionnant sévèrement tout dépassement, alors que tous les terrains de stages nous ont permis de découvrir une réalité amère car le respect des règles élémentaires de l’hémovigilance est loin d’être un souci pour un certain nombre de professionnels. Sont – ils inconscients ou manquent-t- ils d’informations sur ce sujet ?

  L’absence du respect des recommandations de la bonne pratique expose les patients aux risques graves et parfois même mortel. Aussi, les professionnels peuvent être durement sanctionnée allant jusqu’à leur emprisonnement, pourquoi, donc, ne pas se pencher à étudier sérieusement cette négligence ?

Afin de mettre plus de lumière sur ce sujet, nous allons essayer de répondre à la Question problème suivante :
« Est-ce que le personnel infirmier au niveau des services hospitaliers respecte les règles d’hémovigilance lors des transfusions sanguines? »

Hypothèse :

  Pour répondre à la question précédente nous avons élaboré l’hypothèse suivante :
Le personnel infirmier au niveau des services hospitaliers ne respecte pas les règles d’hémovigilance lors des transfusions sanguines.

ISP = Infirmiers de Santé Publique

Memoire infirmiers [PDF]

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer