Memoire infirmiers / TFE infirmiers

Memoire infirmier : LE ROLE DE L’INFIRMIER DANS LA SURVEILLANCE DE LA FISTULE ARTERIOVEINEUSE

TFE infirmiers - mémoire infirmier (PDF)

Introduction de TFE infirmier :

  L’insuffisance rénale est une défaillance des fonctions des reins qui sont chargés de détoxifier le sang des déchets (toxine) produit par l’organisme et éliminer l’eau en excès.

  Il existe plusieurs méthodes pour remplacer les fonctions exocrines du rein, la plus employée est l’hémodialyse où le sang filtré dans un circuit extracorporel, pour la ponction et la réinjection il est nécessaire d’avoir un fort débit sanguin pour être efficace. Une opération chirurgicale est donc effectuée afin de créer une fistule artério-veineuse (FAV) qui est une connexion permanente entre une artère et une veine à distance proche et de calibre adéquate.

  L’augmentation des couts et de la morbidité liée aux complications des FAV a entrainé un intérêt croissant pour l’étude. Ces complication peuvent limite la vie d’une FAV (sténose, thrombose, infection….) au même temps ils peuvent être éviter ou corriger soit par l’équipe soignant ou même le malade.

  Dans cette étude nous avons centré la lumière afin de rechercher ce qui peut être cause à l’apparition de ces complications.

  Donc nous avons réparti cet étude sur deux volets, le premier est théorique qui composé de quatre (04) chapitres:

  • Chapitre 1: insuffisance rénal chronique.
  • Chapitre 2 : l’hémodialyse.
  • Chapitre 3: La fistule artério veineuse.
  • Chapitre 4: la surveillance infirmière.
    Et le deuxième volet pratique avec une analyse globale des résultats de recherche.

Problématique de la recherche :

  L’hémodialyse est une technique d’épuration extracorporelle qui consiste en la réalisation d’échange à travers une membrane semi perméable entre le sang du patient à traiter et un liquide de dialyse de composition connue.

  Cette technique nécessite un abord vasculaire, classiquement une fistule artério-veineuse ou un cathéter veineux profond. Ces deux sont le lien entre le sang du patient et le générateur.

  Durant notre stage de mise en situation professionnelle en service d’hémodialyse de l’hôpital Bachir Ben Nacer nous avons constaté qu’au début de la séance de dialyse l’infirmier est le premier et parfois le seul personnel qui entre en contact avec le patient et donc il se trouve en face la fistule artério-veineuse et à la fin de la séance l’infirmier donne la responsabilité de compression de la FAV au patient pour arrêter le saignement du sang.

  Donc devant cette situation nous nous amenés à poser les questions suivantes :

  • Est-ce que l’infirmier est conscient du risque de complication qui peut atteindre le malade (thrombose ; sténose ; infection……..) ?
  • Est-ce que l’infirmière est capable de reconnaitre les signes des complications ?
  • Est-ce-que le patient est bien éduquer à tous ce qui est nécessaire de faire ou pas pour la fistule ?

Toutes ces questions vont nous guider pour centrer la lumière sur notre problème, ce qui nous a poussées à poser la question suivante :

  Quelle relation peut-elle exister entre les complications qui peuvent apparaitre au niveau de la fistule artério-veineuse et la surveillance infirmière?

Hypothèse :

  La survenance des complications apparaitront au niveau de la fistule artério-veineuse sont liées au manque d’éducation et de la surveillance infirmière.

ISP = Infirmiers de Santé Publique

Memoire infirmiers [PDF]

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer