Memoire infirmiers / TFE infirmiers

Memoire infirmier : La prise en charge d’un patient en fin de vie au service de cancérologie

TFE infirmiers - mémoire infirmier (PDF)

Introduction de TFE infirmier :

  Malgré les progrès accomplis durant ces dernières décennies, le cancer reste une maladie différente des autres. C’est une maladie fréquente, qui met en jeu le pronostic vital des patients.

  En a immédiatement conscience. Le retentissement psychologique est donc important à considérer. Les traitements anticancéreux actuels ne parviennent pas à stopper l’évolution fatale dans de nombreux cas, au prix d’une toxicité non négligeable. Le patient est donc

  Confronté à de multiples symptômes physiques et psychologiques que le praticien va prendre en charge à l’aide de traitements symptomatiques. La fin de vie des patients cancéreux pose également des problèmes particuliers. Une prise en charge globale et multidisciplinaire est nécessaire afin d’améliorer la quantité de vie, mais aussi la qualité de vie du malade.

  Notre sujet paraissait tout trouvé : la prise en charge du patient en fin de vie au service de cancérologie.

  Malgré notre enthousiasme pour un sujet qui nous touchait tous de près, nous avons dû en changer. Ce sujet qui reste très ciblé, n’a à notre connaissance pas fait l’objet d’ouvrage spécialisé. La rareté de cette littérature sur laquelle nous aurions pu travailler notre cadre conceptuel, ainsi que la crainte d’aboutir sur un travail de cadre, nous a donc fait dévier, pour aboutir à un sujet traitant la prise en charge d’un patient en fin de vie

  Ce sujet n’est pas bien éloigné de l’originel, car l’élève infirmier n‘est pas le seul à pouvoir éprouver des difficultés face à la mort. Cette difficulté ne diminue pas avec le nombre d’années et reste fortement exprimée dans les services.

  Dans ce travail, nous allons donc aborder dans un premier temps, le cadre de conceptuel qui définit le cancer, l’anthropologie de la mort, les soins palliatifs, l’accompagnement, les patients en fin de vie ainsi qu’une approche des comportements des soignants face à la mort et la relation soignant /soigné . Puis dans un second temps, nous parlerons du cadre d’étude, nous exposerons notre enquête et ses résultats, ainsi qu’une ébauche de solution.

Problématique :

  Le cancer maladie du siècle représente un taux très élevé de mortalité chaque année.

  Malgré l’évolution de la science et de la médecine rien que un traitement radicale de cette pathologie est absence surtout dans les cas avancé et le diagnostic retardé.

  Le traitement de cancer est pluri disciplinaire et repose sur une prise en charge physique, psychique et social, donc le coté humain est toujours présent à fin d’aider et soulager les aines des patients et leur parents, une meilleure fin de vie, les ISP maintenant sont l’acteur principale de cette accompagnement des malades cancéreux.

  Devant cette situation et dans le dut de réalisation de notre mémoire de fin d’étude, on a opté pour une recherche descriptive dans le but de maitre la lumière sur un constant et évaluation de l’accompagnement des malades cancéreux en fin de vie en partant de notre question problème :

Comment peut-on améliorer la prise en charge des malades cancéreux en fin de vie ?

Hypothèse :

  La prise en charge d’un patient cancéreux en fin de vie repose de coté de l’ISP sur les soins d’accompagnement et soin palliative

ISP = Infirmiers de Santé Publique

Memoire infirmiers [PDF]

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer